Valider la viabilité de son idée, réaliser un business plan, trouver des financements, acquérir les bases essentielles en matière de gestion, développer une stratégie commerciale et digitale... Autant d'étapes incontournables pour toute personne souhaitant concrétiser son projet de création ou de reprise d'entreprise ! Bon à savoir : il existe de nombreuses formations, accessibles grâce au compte personnel de formation (CPF), qui permettent aux futurs entrepreneurs d'étoffer leurs compétences.

Un compte alimenté en euros, des formations en présentiel ou à distance

Utilisable par tout salarié, travailleur indépendant ou agent public, tout au long de sa vie active (y compris pendant les périodes de chômage), le CPF est accessible grâce au portail numérique moncompteformation.gouv.fr. Il remplace, depuis le 1er janvier 2015, le Droit individuel à la formation (DIF). Approvisionné chaque année en fonction de la durée de l'activité professionnelle de son titulaire, il lui permet non seulement de consulter ses droits (désormais valorisés en euros), mais aussi de construire un dossier de demande de formation.

Côté contenus, l'offre dédiée aux futurs entrepreneurs est large et comprend aussi bien des formations à suivre en présentiel que des programmes accessibles à distance. Certains organismes, comme notamment le réseau associatif BGE, proposent même des formules « à la carte », permettant aux personnes intéressées par la création d'entreprise de bénéficier d'un accompagnement sur-mesure et adapté à leurs besoins individuels.

Pour en savoir plus sur l'offre de formation pouvant intéresser les porteurs de projets, munissez-vous de votre numéro de Sécurité sociale et rendez-vous sur : www.moncompteformation.gouv.fr