« Les mesures de confinement auront sans nul doute des répercussions catastrophiques sur notre économie locale et ce dans bon nombre de secteurs d'activités », a déclaré le président du département du Gard, Denis Bouad. Dans un tel contexte et afin d'aider les acteurs de l'économie locale, le département a donc décidé de prendre plusieurs mesures.

Une première mesure concerne le secteur agricole, très affecté par la pénurie de main d'oeuvre. Denis Bouad a décidé de rendre effectif « dès à présent », et pour une durée de trois mois, le cumul du Revenu de Solidarité Active (RSA) et d'un emploi saisonnier agricole. Pour rappel, ce dispositif devait initialement être soumis à la délibération de l'assemblée départementale en mai prochain.

Cette mesure concerne l'ensemble des exploitants agricoles ainsi que les bénéficiaires du RSA qui souhaitent y recourir. Ces derniers pourront ainsi cumuler leur allocation avec tout travail saisonnier.

Paiement des factures

Le département a également décidé de faire un geste vis-à-vis des entreprises locales avec lesquelles il est lié par marché public. C'est ainsi qu'il a été décidé que depuis le 16 mars et jusqu'à la fin de la période de confinement, aucune sanction contractuelle par pénalité ne serait appliquée à ces entreprises.

Le président du conseil départemental a également demandé à « ce que tous les moyens soient mis en oeuvre pour que les factures en cours liées aux marchés publics soient payées dans les meilleurs délais ». Les services comptables départementaux ont été mobilisés en télétravail à cet effet.