D'après les derniers chiffres publiés par l'Insee, pas moins de 815 300 entreprises ont été créées en France en 2019, soit 124 000 de plus que l'année précédente (+ 18 %). Une hausse significative qui porte le nombre de créations d'entreprises à un niveau record.

Une tendance alimentée par tous les types d'entreprises et la totalité des régions

Cette évolution s'explique, selon l'institut, non seulement par une augmentation sensible du nombre d'immatriculations de micro-entrepreneurs (+ 25 %), mais aussi par un essor important du côté des créations d'entreprises individuelles classiques (+ 16 %) ainsi qu'une hausse, cependant plus modérée, du côté des sociétés (+ 9 %).

Et pour la première fois depuis 2010, l'Insee indique que le nombre de créations d'entreprises a progressé dans toutes les régions françaises, le secteur des activités spécialisées, scientifiques et techniques ainsi que celui des services aux ménages ayant contribué le plus à la dynamique globale.

Une moyenne d'âge stable, l'entrepreneuriat féminin toujours en retrait

Concernant le profil des créateurs d'entreprises individuelles, l'Insee constate que leur âge moyen s'est établi à 36 ans en 2019 : une moyenne correspondant à celle des années 2018 et 2017, contre 37 ans en 2016 et 38 ans en 2015. La part des moins de 30 ans s'est également stabilisée, demeurant à 38 %, comme en 2018 (contre 37 % en 2017).

Enfin, force est de constater que les femmes restent toujours minoritaires parmi les créateurs d'entreprises : en 2019, seulement 40 % des entreprises individuelles ont ainsi été lancées par des entrepreneures (contre 39 % en 2018). La part des créatrices étant néanmoins plus élevée dans les secteurs de la santé humaine et de l'action sociale (75 %), dans les services aux ménages (72 %), dans l'industrie (55 %) et dans l'enseignement (52 %).

Pour en savoir plus et consulter des données complémentaires, rendez-vous sur : www.insee.fr