Alors que le thermomètre frôle les 30°C, une dizaine de vendangeurs équipés seulement de chaussures, d'un chapeau ou d'une casquette arpentent une parcelle d'un vignoble situé près de Grândola (sud), dans l'Alentejo, l'une des plus importantes régions viticoles du pays.

"Ces vendanges sont une première au Portugal et il faut féliciter les participants" à cette journée organisée au domaine Herdade Canal Caveira, a déclaré à l'AFPTV la présidente de la Fédération portugaise de naturisme, Filipa Gouveia Esteves.

"Le naturisme est en croissance au Portugal, (...) les gens sont devenus plus ouverts à sa pratique", a-t-elle ajouté.

"Le naturisme est un état de communion avec la nature. Même si j'ai ma casquette et des chaussures, on enlève ses vêtements", a témoigné Manuel Patrocinio, un participant d'une cinquantaine d'années.

Encadré par une loi amendée en 2010, le naturisme est légal au Portugal depuis 1988.