Les idées nouvelles, les modèles industriels et les théories économiques, les inspirations politiques de droite ou de gauche nous viennent souvent des Etats-Unis. Les voyages à Washington, San Francisco, Boston ou au CES de Las Vegas valent souvent diplôme. Il en est de même dans le milieu de l'innovation et du design, où nous nous gargarisons de concepts qui sont autant de promesses vaines qu'insensées.

Il est étonnamment plus rare de nous inspirer de nos voisins auxquels nous nous contentons souvent de nous comparer. Ainsi, la Suède a donné naissance à des marques mondiales numériques telles que Skype, Spotify, Minecraft et Teenage Engineering. Aux Pays-Bas, la société Fairphone est la pionnière des téléphones durables. En 2009, le Repair Manifesto du collectif Platform 21 est à l'initiative du décollage du mouvement de la réparation.

« Service design »

L'Allemagne, pays de l'industrie et du Fraunhofer-Institut, équivalent du MIT, est également le pays du « service design ». Pionnière de ce concept, Birgit Mager le définit comme un processus de conception qui intègre la conviction que la société se doit de protéger ses membres du besoin, tant économique que social. Cette approche des services issus de la « cogestion à l'allemande » a une forte influence sur l'innovation sociale.

En Suisse, l'EPFL préfigure le modèle de l'école d'ingénieurs contemporaine. L'Italie, pays de l'innovation entrepreneuriale, nous propose la carte de prototypage électronique Arduino, qui est l'outil de tous les innovateurs, hackers et autres ingénieurs créatifs. Le Density Design Lab de Paolo Ciuccarelli, du Politecnico de Milan, irrigue la planète de la data grâce à ses alumni comme The Visual Agency, Calibro ou Giorgia Lupi d'Accurat. L'Espagne n'est pas seulement le pays d'Inditex, de Zara, ou du champion de l'énergie renouvelable Iberdrola, mais également un laboratoire d'expérimentation urbaine et architecturale.

Modèle européen

Tout à l'ouest, le Portugal mène une politique d'innovation sociale autour de l'éducation, mais aussi de la justice ou de l'agriculture. En pointe sur le tourisme, le textile ou l'industrie du cycle, la Lusitanie est aussi une terre d'innovation publique avec ses « maisons du citoyen » qui, il y a vingt ans, ont redessiné l'administration et les services publics du pays.

Ces quelques exemples, parmi tant d'autres innovations, à la fois proches de nos enjeux et si éloignées de nos regards, dessinent l'existence d'un modèle d'innovation conceptuelle européen, dont il serait judicieux de s'inspirer, et qu'il serait opportun de valoriser.

Jean-Louis Frechin est directeur de l'agence NoDesign.