Petite révolution attendue depuis plus d'un an maintenant, c'est en cette rentrée de septembre que Twitter a annoncé officiellement sur son blog le lancement de sa fonctionnalité " Buy Now " - comprendre " Acheter maintenant ". Cela permet aux Twittos d'effectuer leurs achats directement depuis le réseau social. Par cette nouveauté, Twitter souhaite s'offrir une place confortable dans l'univers du e-commerce et poursuivre sa croissance.

Twitter et Facebook à l'assaut du e-commerce

Rester rentable à tout prix, voilà un créneau bien connu de toutes les entreprises et qui n'a pas épargné les géants américains des réseaux sociaux que sont Twitter et Facebook. Alors qu'ils se concurrencent sur leurs propres territoires pour recruter toujours plus et fidéliser utilisateurs et annonceurs, ils doivent aussi faire face à la machine chinoise qui s'immisce gentiment sur ce marché mondial.
Depuis 2013, Twitter s'évertue à trouver des relais de croissance, notamment suite aux ralentissements de certaines données clés de l'entreprise en ce début d'année. La solution e-commerce s'est alors imposée comme une opportunité qu'il restait à concrétiser. L'objectif principal est de fidéliser, d'une part, les marques, en leur offrant un nouveau réseau de distribution, et donc des possibilités d'augmenter leurs ventes, et d'autre part, les utilisateurs, en facilitant leurs achats sur le web.
Pour ce faire, Twitter est passé à l'offensive. L'entreprise s'est offerte les services d'experts, dont un ancien d'une plateforme de vente en ligne, a procédé à plusieurs rachats de start-up spécialisées dans les paiements en ligne et développé des partenariats. Ce dernier a expérimenté son bouton " Buy Now " de manière presque anonyme auprès de ses utilisateurs américains, avec les produits de la marque Fancy durant l'été dernier. De son côté, Facebook suivait la même direction, les deux réseaux sociaux se talonnant pour être le premier sur ce marché, à coup de communiqués dans les médias.

Le bouton " Buy Now " de Twitter

C'est ainsi que la fonctionnalité " Buy Now " de Twitter a été lancée officiellement en grande pompe en cette rentrée 2014, comme une nouveauté qui va révolutionner l'e-commerce.
Concrètement, " Buy Now " est un bouton apparaissant sous les Tweets des annonceurs et les publicités sponsorisées mettant en avant certains produits. Chaque Twittos, s'il est intéressé, peut alors cliquer sur le bouton pour acheter directement le produit, et il ne lui restera plus qu'à renseigner son adresse de livraison et ses coordonnées bancaires, le tout dans un environnement garanti sécurisé par le réseau social. Avantage supplémentaire, les produits sont pour certains des inédits, seulement proposés à l'acquisition via Twitter.
Si l'idée semble intéressante et peut avoir du potentiel, la seule difficulté reste qu'elle ne concerne pour l'instant que l'application pour mobile de Twitter, et moins d'une trentaine d'annonceurs, mais aux profils très variés (la prestigieuse marque de luxe Burberry, le chanteur Pharell Williams ou encore l'association RED). Aussi, Twitter promet d'élargir progressivement ses partenariats dans les semaines à venir afin d'étoffer sa liste d'annonceurs, et la palette des différents types de produits disponibles à l'achat.

Twitter, un statut " e-commerçant " à construire

Fort de ce concept, Twitter espère, en développant son statut d'e-commerçant, augmenter fortement sa croissance. Il reste encore beaucoup à construire pour Twitter afin de concrétiser cet objectif et devenir un jour le pionner du " Social Commerce ", que ce soit auprès des annonceurs ou auprès des utilisateurs du réseau social.
Si Facebook et Twitter ont beaucoup fait évoluer les habitudes des internautes, reste à savoir s'ils arriveront également à faire changer les modes d'achats des consommateurs. Pour l'heure, nombreuses sont les marques qui observent la tendance, voir si cette activité jusqu'alors marginale réussira à se banaliser.