Comment optimiser ma visibilité sur le web  ?

Nos dossiers pro
1 min de lecture

En cette période de relance économique, être présent sur le web est un moyen fort de donner de la visibilité à votre entreprise, de développer votre chiffre d’affaires et de tisser des liens privilégiés avec votre clientèle. Voici la marche à suivre et nos conseils pour bien démarrer.

En cette période de relance économique, être présent sur le web est un moyen fort de donner de la visibilité à votre entreprise, de développer votre chiffre d’affaires et de tisser des liens privilégiés avec votre clientèle. Voici la marche à suivre et nos conseils pour bien démarrer.

Comment optimiser ma visibilité sur le web  ?

Être présent en ligne est devenu aujourd’hui incontournable pour les entreprises. La crise du Covid-19, avec ses confinements successifs et la crainte persistante du virus, a en effet modifié les habitudes des consommateurs, au profit notamment du e-commerce. En 2020, ce sont 8 internautes sur 10 qui ont réalisé des achats sur internet, soit plus de 41 millions de Français. Un chiffre en hausse de 1,5 million par rapport à 2019, la plus forte progression enregistrée depuis 2015.

Et les commerces de proximité tirent plutôt bien leur épingle du jeu. Nombreux sont ceux qui ont entamé ou accéléré la digitalisation de leur activité pendant la crise sanitaire : création de sites e-commerce, livraison à domicile, click and collect… Autant de nouveaux services plébiscités encore aujourd’hui par les clients : au cours du 1er trimestre 2021, les ventes internet des commerces physiques ont progressé 2 fois plus vite que la moyenne du marché, et 3 fois plus vite que celle des sites pure-players (2).

  Créer mon site web et savoir l'animer

Prêt à créer votre site web ? Avant d'entrer dans le vif du sujet, commencez par bien définir votre projet. Ce travail de réflexion préalable vous aidera à faire les bons choix durant la phase de développement proprement dite.

Avant de créer mon site web, je définis mon positionnement

Pourquoi créer un site web ? C'est la première question à se poser. Si vous cherchez à gagner en visibilité sur internet et à vous faire connaître, un site vitrine, qui présentera votre entreprise et son activité de manière valorisante, constitue une bonne stratégie. Vous veillerez à y faire figurer les rubriques indispensables sur un site pro :
-    La présentation de votre entreprise, de son histoire et de ses valeurs ;  
-    Le détail de vos offres et vos tarifs éventuellement ;
-    Vos références clients, accompagnées d’une galerie photos ;
-    Vos coordonnées.

Grâce à cette présence en ligne, les prospects qui ne vous connaissaient pas pourront vous contacter directement. Cette solution se prête bien aux professions libérales et aux artisans.

Si vous êtes commerçant en revanche, il y a fort à parier que vous ayez intérêt à opter pour la création d'un site web marchand. De cette manière, vous pourrez toucher une large clientèle et générer un chiffre d'affaires complémentaire de celui de votre boutique physique, si vous en avez une. Tenez aussi compte de votre public cible. Selon que votre positionnement marketing est BtoC ou BtoB, la tonalité de votre site web ne sera pas la même. Si l'on peut jouer, vis-à-vis du consommateur particulier, sur le registre de l'émotionnel et de l'affectif, d’un point de vue marketing, mieux vaut tabler sur un ton sobre et efficace pour convaincre des décideurs professionnels.

 
Prêt(e) à sauter le pas et créer votre site e-commerce en toute sérénité ?
Les experts Orange Pro sont à votre service
En savoir plus

 

L'ergonomie de mon site internet, un point capital pour ma visibilité

Sur internet, la concurrence est vive. Si les internautes peinent à s'orienter sur vos pages web ou à commander un article, il y a de fortes chances qu'ils délaissent votre site pour aller voir ailleurs. D'où l'importance de soigner le design de votre site internet et d'offrir le meilleur confort de navigation possible à vos visiteurs.
Pour réaliser cet indispensable travail d'ergonomie, le mieux est de tester (et de faire tester) votre site au fur et à mesure de son développement. Vous verrez ainsi comment rendre la navigation fluide et intuitive.
Autre point important pour l'ergonomie, pensez à rendre votre site web compatible avec les différents terminaux utilisés (ordinateur, tablette ou smartphone). En optant pour un site « responsive design », voire « mobile first » selon les usages de vos clients, vos pages web s'adapteront automatiquement au format d'écran utilisé.

J'anime mon site internet pour améliorer sa visibilité

Un site dont le contenu est régulièrement renouvelé attire plus de monde. C’est aussi un moyen de mieux optimiser son référencement naturel. D'où l'importance, une fois la création de votre site web achevée, de l'animer pour le rendre vivant et dynamique.
Il existe plusieurs moyens pour parvenir à créer du contenu. Vous pouvez :
-    Communiquer sur l’actualité de votre entreprise, vos nouveaux produits et services, votre secteur d'activité ;
-    Informer vos clients des promotions et opérations spéciales si vous avez un site marchand ;
-    Créer un blog d’entreprise, pour démontrer votre expertise…

N’hésitez pas à relayer toutes les informations de votre site en créant une newsletter (un format redevenu tendance d’un point de vue communication en 2021) ou par le biais de campagnes de publicité ciblée : vous entretiendrez l’intérêt de vos clients pour votre marque et générerez du trafic sur votre site et en boutique.

L'idéal étant de vous organiser pour effectuer ce petit travail d'animation vous-même, afin de ne pas dépendre d'un prestataire.
Enfin, pour être certain de rester en phase avec les attentes de vos clients, n’oubliez pas de mesurer et analyser régulièrement le trafic de votre site internet.  

  Vendre mes produits sur internet

La création d'un site de vente en ligne n'est pas un passage obligé pour faire du e-commerce. Vous pouvez aussi vendre sur internet par l'intermédiaire d'une place de marché. Quelle solution choisir ? Tout dépend de vos priorités.

En 2020, les Français ont dépensé 112,2 milliards d'euros sur internet, selon la Fevad, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance. Un volume de ventes en augmentation de 8,5 % par rapport à 2019. Vous souhaitez profiter de cette manne de clientèle en vous lançant dans le commerce en ligne ? Pour cela, vous disposez de plusieurs options :
-    Commercialiser vos produits et services en direct, en créant votre boutique en ligne ;
-    Les vendre sur internet par l'intermédiaire d'une place de marché, de type Amazon, Fnac ou Cdiscount ;
-    Vous appuyer sur les réseaux sociaux, et notamment leurs fonctionnalités shopping.

Je crée ma boutique en ligne

Si vous souhaitez faire du commerce sur un site de vente en ligne aux couleurs de votre marque, répondant à un cahier des charges pointu, cette première option correspond à vos besoins. Elle vous permet de choisir votre nom de domaine, d'avoir la main sur vos contenus et votre identité visuelle.

Elle vous autorise aussi à faire évoluer votre site de vente en ligne au gré de vos projets :
-    Mise en place d’un service de click and collect ;  
-    Prise de rendez-vous pour des prestations premium (shopping personnel via un appel vidéo…) ;  
-    Livraison à domicile en express, par coursier…
En contrepartie de ces avantages, vous devrez effectuer un travail de référencement, afin que votre site e-commerce figure en bonne place sur les pages des moteurs de recherche et soit vu des internautes.

Je vends sur internet via une place de marché

Les places de marché (« marketplaces ») sont des espaces de vente en ligne, hébergés par les grands sites de e-commerce. La plus connue d’entre elles est Amazon, mais des alternatives sont en train de monter en puissance : la Fnac, Cdiscount, etc. Vous pouvez y louer une boutique virtuelle, moyennant finances.

Gros avantage de cette stratégie : elle vous évite de devoir créer un site de vente en ligne. Vous pouvez vous lancer immédiatement, sans autre investissement que l'achat de votre stock, avec tous les outils nécessaires : espace de vente en ligne, interface de commande, terminal de paiement. Vous bénéficiez également d'une meilleure visibilité en ligne d'entrée de jeu, compte tenu de la notoriété des places de marché.

Néanmoins, la concurrence sur ces sites de vente en ligne est vive. Ce qui a tendance à tirer les prix vers le bas. Compte tenu du coût du service - un abonnement mensuel plus une commission de 5 à 20 % sur le chiffre d'affaires - vous aurez tout intérêt à surveiller vos marges !

Les réseaux sociaux, un précieux levier pour vendre sur internet

Si toutes les grandes marques ont investi les réseaux sociaux, ce n'est pas par hasard. C'est pour elles un moyen efficace de rentrer en contact avec le consommateur et de faire jouer le bouche-à-oreille autour de leurs produits.  
Tout comme elles, vous aurez intérêt à afficher votre présence sur les médias sociaux pour fédérer une communauté virtuelle autour de votre marque.

Pour cela :
-    Proposez des séances de « live shopping » ou des démonstrations produits en direct ;
-    Créez votre catalogue en ligne (sur WhatsApp Business, Instagram Shopping ou encore Pinterest)…
-    Travaillez aux côtés d’influenceurs
Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram, TikTok... ce n’est pas le choix qui manque. A vous d’identifier les médias les plus pertinents en fonction de votre cible marketing.

  Le référencement : sortez du lot grâce au SEO, SEA et SMO

Pour que votre site internet génère du trafic, il doit être bien référencé par les moteurs de recherche. Plusieurs techniques vous permettent d'optimiser son référencement et de gagner en visibilité.

Lorsque les consommateurs utilisent un moteur de recherche pour trouver une information, un produit ou un service donné, ils vont au plus rapide. Dans 80 % des cas, ils cliquent sur l'un des liens figurant en première page des résultats et ignorent les suivants.

Pour avoir une bonne visibilité et attirer les visiteurs vers votre site web, il faut donc que votre site figure en bonne place sur les pages des moteurs de recherche (Google, Bing, Qwant, Ecosia, Duckduckgo, etc.). Cela ne se décrète pas d'un coup de baguette magique. Pour y parvenir, vous devez optimiser le référencement de votre site. Plusieurs techniques vous permettent de le faire :

 le référencement naturel ou SEO (search Engine optimization)

 le référencement payant ou SEA (search Engine advertising)

 le référencement social ou SMO (social media optimization)

Le référencement SEO : indispensable pour donner de la visibilité à votre site

Aussi appelé référencement naturel, le référencement SEO consiste à optimiser les contenus, l'architecture de votre site web et sa popularité, de manière à coller aux algorithmes des moteurs de recherche. Plusieurs moyens vous permettent d'optimiser votre référencement SEO :
-    L'utilisation dans votre contenu de mots et expressions clés correspondant aux requêtes des internautes ;
-    L'optimisation de l'arborescence de votre site ;
-    L'acquisition de liens externes menant vers votre site...

Optimiser le référencement naturel présente le gros avantage de donner à votre site une visibilité pérenne sur Google et les autres moteurs de recherche. Une fois référencé, votre site continuera de bénéficier de cette exposition. A vous ensuite de poursuivre ce travail d'optimisation, de manière régulière, pour ne pas vous faire damer le pion par les sites concurrents.

En revanche, n'anticipez pas un résultat immédiat : un bon référencement SEO demande du temps, surtout si votre positionnement est basé sur des expressions clés très utilisées, donc très concurrentielles.

Le référencement SEA : idéal pour doper votre audience au bon moment

Cette technique de référencement consiste à acheter aux enchères des mots-clés auprès des régies publicitaires des moteurs de recherche (Google Ads, Microsoft advertising). Plus votre enchère est élevée, plus votre site a de chance d'apparaître sur la page de résultats du moteur de recherche.
L'atout de ces posts sponsorisés est qu'ils produisent un effet immédiat, ce qui permet d'acquérir rapidement de la visibilité sur internet. En revanche, il ne dure qu'un temps. Dès que vous arrêtez d'acheter des mots-clés, vous perdez cette exposition.

De ce fait, le référencement SEA apparaît comme un outil propice aux campagnes marketing ou aux opérations commerciales ponctuelles. Il est de ce point de vue très complémentaire du référencement SEO.

Le référencement SMO : efficace pour développer votre visibilité sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux - Facebook, Twitter, Instagram, etc. - sont de plus en plus utilisés pour drainer du trafic vers les sites web. Le référencement SMO consiste à générer, sur ces espaces de discussion virtuels, des interactions, du partage et de la viralité autour de votre site et de votre marque afin de gagner en visibilité et en notoriété.

Avec la montée en puissance des médias sociaux, la mise en place d’une stratégie SMO est devenue un passage obligé pour les entreprises qui ciblent la clientèle du grand public. Pour obtenir de bons résultats, il est important de bien maîtriser ses codes et d'entretenir une présence en ligne régulière auprès des internautes.

Ce mode de référencement est très complémentaire des deux précédents. D'où l'intérêt de les combiner ensemble, au gré de vos besoins, pour multiplier les chances d'attirer des profils qualifiés sur votre site.

  Référencement local : bien remplir votre fiche d'établissement Google

Vous n'avez pas encore de compte Google my business ? N'hésitez pas à créer le vôtre ! C'est simple, gratuit et cela donne de la visibilité à votre entreprise sur Google.

Lorsque des internautes chercheront sur ce moteur de recherche un artisan, un commerçant ou un professionnel à proximité de chez eux, si votre profil correspond à leur besoin, votre entreprise apparaitra dans une fenêtre intégrée aux résultats de recherche, sous une petite carte Google Maps affichant sa localisation.

Comment en profiter ? Il suffit d'aller sur la page Google my business et de créer votre compte. Vous recevrez, par courrier, un code de validation pour l'activer. Très bien, mais cela ne suffit pas !

Pour développer la réputation de votre entreprise sur Google my Business, il faut faire en sorte que le moteur de recherche mette votre entreprise en avant, plutôt que celle de vos concurrents. Voici comment y parvenir.

Renseignez bien les informations concernant votre entreprise

Pour obtenir un bon référencement local sur Google my business, la première chose à faire est de bien renseigner votre fiche d'établissement. Activité, adresse, téléphone, horaires d'ouverture, adresse de votre site web, description de votre entreprise... Plus vous serez complet et précis, plus vous aurez de chance d'être mis en avant auprès des internautes, dont la requête correspond à votre profil.

N'hésitez pas à valoriser vos points forts et vos spécificités. Vous avez une spécialité recherchée ? Des horaires d'ouverture élargis ?

Mentionnez-le, cela vous donne un avantage distinctif. Pensez aussi à actualiser régulièrement votre fiche de manière à fournir une information fiable et de qualité à vos futurs clients.

Soignez l'image de votre fiche d'établissement Google

Vous pouvez publier sur votre fiche des photos représentatives de votre entreprise, ses locaux, son logo, ses produits et services. Profitez-en : cela donne un surcroit de visibilité à votre entreprise. Selon Google, les fiches avec photos enregistrent 35 % de clics supplémentaires vers leur site Web par rapport à celles qui en sont dépourvues.

Veillez à la qualité de vos images. Elles doivent donner envie aux internautes de cliquer sur votre fiche. Pensez enfin à renouveler de temps en temps vos visuels. Cela donne à votre entreprise une image dynamique.

Tenez compte des avis des internautes

Google my business est un outil très efficace pour interagir avec vos clients et améliorer votre e-réputation. En effet, les internautes peuvent publier sur votre fiche des avis et commentaires sur votre entreprise. Ceux-ci sont très lus par les autres utilisateurs. Ne négligez pas ces retours. Au contraire, appuyez-vous dessus pour montrer aux internautes l'intérêt que vous portez à leurs remarques. Si un commentaire est positif, prenez la peine de remercier son auteur. Sinon, montrez-vous ouvert et compréhensif.
Vos réponses illustreront votre souci d'être à l'écoute de votre clientèle pour mieux la satisfaire. Vous pourrez également tenir compte de ces remarques pour améliorer la qualité de vos prestations.

  Gagner des followers et fédérer ma communauté sur les réseaux sociaux

Facebook, Twitter, TikTok, Pinterest, Instagram, Linkedin... Les réseaux sociaux sont un véritable accélérateur de notoriété pour les marques. Ils constituent aussi un moyen d'échange privilégié avec la clientèle. Si vous voulez donner de la visibilité à votre entreprise, c'est l'endroit où il faut être. Mais créer une page Facebook ou un compte Instagram ne suffit pas. Pour capter l'attention des internautes et gagner des followers, il est important de leur consacrer du temps et de communiquer activement avec eux.

Première condition de succès, publiez des contenus de qualité

Les internautes qui surfent sur les médias sociaux reçoivent de multiples sollicitations quotidiennes. Pour attirer leur attention - et faire en sorte qu'il rejoignent votre communauté de followers - il est important de publier des contenus qui sortent du lot. Donc de miser sur la pertinence et la qualité.

Pour cela, il faut cibler juste. Quels sont les centres d'intérêt de votre public cible ? Quels contenus publier pour inciter les internautes à cliquer dessus ? Comment faire pour maintenir leur intérêt en éveil ?

Sur les réseaux sociaux, on peut poster toutes sortes de contributions : articles, contenus vidéo, photos, jeux-concours, quiz, opérations spéciales, promotions... Profitez-en pour varier les genres, créer du rythme, surprendre.

Avec le temps, en utilisant les outils statistiques à votre disposition, vous apprendrez à bien connaître les attentes de vos followers et à anticiper les bons contenus au bon moment. Une fois votre petite communauté devenue grande, vous pourrez alors recruter un community manager, dont le rôle sera de l'animer, pour vous consacrer à d'autres tâches.

Postez régulièrement de nouveaux contenus

Publier des contenus qualitatifs vous permet d'attirer l'attention sur vous, de gagner des abonnés et de développer votre communauté de followers. Mais pour maintenir le contact avec elle, il est aussi indispensable de maintenir un flux de publication régulier.
Cela demande de bien s'organiser et d'anticiper, pour avoir des « billes » prêtes à l'avance. Toutes les occasions sont bonnes à prendre. Vous êtes sur un salon, un événement, vous donnez une conférence ? Publiez un post en live, photo ou vidéo à l'appui. Vous lancez un nouveau produit ? Mettez-le en avant.

En postant régulièrement du nouveau contenu, vous générerez des opportunités d'interaction avec votre communauté (likes, commentaires, partages de contenus) et apparaîtrez ainsi en meilleure place dans les fils d'actualité. Ce qui contribuera à entretenir votre popularité.

Interagissez avec votre communauté de followers

Les médias sociaux sont des lieux d'échange et de partage. Si vous voulez être suivi et gagner des abonnés, il est important de prendre le temps d'échanger, de répondre, de partager et de liker des contenus avec les internautes qui gravitent autour de vous.
Là aussi, faites preuve d'initiative pour générer de l’engagement sur Twitter, Facebook... N'hésitez pas à poser des questions, à solliciter des réactions, des avis, bref à entretenir une présence active auprès de vos followers.

Naturellement, tout cela demande du temps. Après avoir créé votre page Facebook ou votre compte Instagram, c'est sur la durée que vous parviendrez à bâtir une communauté de followers solide. Pensez aussi à bien adapter votre approche. Chaque réseau social a ses règles, ses codes, ses spécificités, et exige une stratégie de communication distincte.