La crise n'a épargné personne, en particulier notre tissu de TPE et PME. Que faire lorsque la contraction économique est telle que le licenciement semble la seule option ? De plus en plus d'entreprises se tournent vers l'optimisation des coûts pour éviter de devoir licencier leurs salariés. Faire des économies en entreprise est aujourd'hui une priorité pour les patrons de TPE et PME.

Le principe : réduire les frais de fonctionnement

Ces frais pourtant essentiels à la bonne marche de l'entreprise peuvent facilement être réduit jusqu'à 40%. On parle aujourd'hui d'ailleurs de maîtrise des consommations et d'optimisation des coûts plutôt que de réduction pure et dure. Puiser dans ce gisement d'économies est une démarche qui doit être réfléchie pour s'intégrer intelligemment dans la stratégie de l'entreprise. Alors, quelles sont les astuces à mettre en place ?

Astuce n°1 : faire la chasse aux frais généraux superflus

Cela semble évident, et pourtant les frais généraux représentent de 15 à 25% du chiffre d'affaires de l'entreprise. Pour commencer, vous devez vous pencher sur vos factures en vous aidant de votre service comptabilité.

  • En matière de transports, vous pouvez envisager de remplacer les déplacements par des visioconférences, un système qui tend à se généraliser dans les entreprises les plus visionnaires.
  • Du côté de l'éclairage, vous pouvez devenir « green » et opter pour un éclairage LED, ou un système d'éclairage qui se déclenche à l'arrivée d'une personne.
  • Côté chauffage aussi, vous pouvez faire des économies en entreprise en mobilisant les collaborateurs autour de bonnes pratiques.
  • Le papier et l'encre coûtent cher : pensez « zéro papier » et tournez-vous vers les présentations numériques plutôt que l'impression de documents.

Astuce n°2 : centraliser et optimiser les achats

Bien souvent, il est nécessaire de centraliser les achats de l'entreprise autour d'une personne clé qui dispose d'une vue d'ensemble de tous les achats. Cette personne peut donc formuler des recommandations pour limiter les dépenses, se recentrer sur les achats stratégiques et éliminer les achats superflus.

Un bon conseil : pour rationaliser les achats et faire des économies en entreprise, n'hésitez pas à sélectionner un seul et unique fournisseur par catégorie d'achat, au lieu d'éparpiller de petits volumes chez plusieurs fournisseurs différents.

L'appel d'offres vous permettra de faire jouer la concurrence et de trouver le meilleur rapport qualité/prix. Une fois vos fournisseurs dûment choisis, vous avez deux options :

  • Remettre en cause leurs contrats tous les 2 ans, pour stimuler l'offre et la qualité de service ;
  • Installer une relation de confiance avec eux, à l'aide d'un contrat pluriannuel. En leur donnant de la visibilité, vous encouragez la prise de risques dans l'amélioration de la productivité !

Astuce n°3 : améliorer la fiscalité

Prenez par exemple la taxe foncière, qui est calculée en fonction de l'année de construction du bâti. Nombre de patrons de TPE/PME ignorent que les travaux ultérieurs impactent son montant ! Recalculer soi-même sa taxe foncière peut permettre d'économiser jusqu'à 10% du total. 

Astuce n°4 : sensibiliser vos salariés

La clé du succès pour faire des économies en entreprise réside dans la mobilisation de vos salariés. Vous devez les former aux bonnes pratiques et les sensibiliser aux enjeux économiques pour faire de l'optimisation des coûts un véritable challenge collectif que vos collaborateurs relèveront sans difficulté.