Faciliter l'insertion professionnelle et sociale des demandeurs d'emploi, des jeunes de moins de 26 ans, des entrepreneurs des Quartiers Prioritaires de la Ville (QPV) et des bénéficiaires des minima sociaux, ayant créé ou repris une entreprise depuis moins de 3 ans : c'est l'objectif du nouveau Prêt d'Honneur Solidaire à taux zéro, récemment lancé par Bpifrance en partenariat avec les pouvoirs publics, les régions et les réseaux d'accompagnement à la création d'entreprise.

Un outil de financement simple et flexible

En pratique, le nouveau Prêt d'Honneur Solidaire sera octroyé par les réseaux d'accompagnement et distribué via une plateforme digitale. D'un montant compris entre 1 000 et 8 000 €, il n'exige aucune garantie de la part du porteur de projet et pourra s'étendre sur une durée allant de 1 à 5 ans. Les porteurs de projet accompagnés à travers le Prêt d'Honneur Solidaire pourront, en outre, bénéficier d'un différé d'amortissement modulable entre zéro et 18 mois, sans aucun frais de dossier.

Selon Bpifrance, le nouveau Prêt d'Honneur Solidaire devra, par ailleurs, être « associé à un prêt complémentaire bancaire ou assimilé afin de constituer les fonds propres de l'entreprise ».

Pour en savoir plus et connaître le détail du dispositif, rendez-vous sur : www.bpifrance-creation.fr