Les autorités ont averti les habitants du Kerala de pluies abondantes, voire extrêmement abondantes, au cours des prochaines 24 à 48 heures dans certaines régions de cet Etat très prisé des touristes.

Le bilan de la mousson est monté à 95 morts la nuit dernière, tandis que 59 personnes sont toujours portées disparues, a confié la police du Kerala à l'AFP.

Dans l'état voisin de Karnataka, les autorités font état de 48 morts et de 677.000 personnes évacuées.

Dans les Etats de Gujarat et Maharashtra, dans l'ouest du pays, les médias locaux ont annoncé 66 décès, et des centaines de milliers de personnes secourues.

Dans ces quatre Etats, la mousson a entrainé l'évacuation de plus d'1,2 millions de personnes, la plupart accueillies dans des camps de secours mis en place par le gouvernement.

Les autorités indiennes ont également déployé l'armée en renfort des services de secours, pour procéder aux recherches et aux opérations de sauvetage dans les régions inondées.

L'Etat de Kerala avait connu l'an dernier ses pires inondations depuis un siècle, et se remet encore des considérables pertes qui avaient été enregistrées: 450 personnes avaient trouvé la mort, et d'innombrables autoroutes, ponts et voies ferrées avaient été détruits.

La mousson, vitale pour reconstituer les réserves d'eau dans un pays frappé par la sécheresse, tue chaque année des centaines de personnes en Inde.