Selon un nouveau sondage Harris Interactive pour RTL et M6, les Français se déclarent pessimistes quant à l'avenir de la planète. Mais leur prise de conscience est au rendez-vous et ils sont prêts à mieux consommer !

Les Français sont de plus en plus friands de consommation plus responsable. Mieux manger, mieux acheter et faire plus attention à l'environnement... Voici de nouvelles attentes qui prennent de plus en plus de place dans le quotidien des Français. Un nouveau sondage commandé par RTL et M6 à Harris Interactive confirme la percée de ces attentes et permet d'en savoir plus sur la perception qu'ont les Français des enjeux écologiques.

Du pessimisme mais des gestes simples

69 % des Français se déclarent pessimistes pour l'avenir de la planète et 72% d'entre eux affirment que leur intérêt pour les enjeux écologiques a augmenté au cours des derniers mois. En plus, 52% d'entre eux disent avoir modifié leur comportement pour mieux respecter l'environnement C'est le moment pour les TPE/PME de prendre en compte cet intérêt croissant, avant qu'il ne soit trop tard !

Les plus jeunes demeurent majoritairement optimistes : seulement 41% des 18-24 ans se déclarent pessimistes. Mais leur intérêt pour les sujets écologiques est particulièrement croissant. Ils sont 89% à déclarer un intérêt récent pour ces sujets. La jeune génération qui entre dans la vie active est celle qui prendra à bras le corps les questions écologiques.

Des nouveaux enjeux de consommation

Quels aspects les entreprises doivent-elles donc prendre en compte? Les éco-gestes simples, comme le tri, les économies d'énergie et d'eau sont désormais bien répandus et plus de 9 Français sur 10 se déclarent prêts à les adopter au quotidien. Côté consommation, plus de 9 Français sur 10 se disent aussi prêts à acheter des produits de saison, à bannir les plastiques à usage unique, à favoriser le made in France et à préférer les produits en vrac. En plus, ils se déclarent prêts à faire réparer leurs équipements et appareils électroménagers plutôt que de les jeter. Ils sont toutefois seulement 65% à se déclarer prêts à ne plus prendre l'avion et 53% à se passer de véhicules individuels.

Pour les entreprises, les enjeux sont donc de proposer des produits qui répondent à ces attentes. Des produits éco-conçus, dont la production est relocalisée en France. Ces produits seront réutilisables, facilement réparables ou recyclables, emballés dans des produits recyclables ou réutilisables. Les fablabs, les recycleries, les magasins locaux et et biologiques vont continuer à se développer.  L'éco-tourisme, les énergies renouvelables, la rénovation énergétique également. TPE, PME, entrepreneurs, vous êtes prévenus.

L'enquête a été réalisée en ligne les 28 et 29 août 2019 auprès d'un échantillon de 1066 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.