Permettre à des populations jusqu'ici éloignées de l'écosystème innovant d'accéder aux métiers du numérique : c'est l'ambition du dispositif French Tech Tremplin. Initié par le secrétariat d'État chargé du Numérique, il tend à lever les barrières économiques, géographiques et sociales pouvant empêcher les talents issus de la diversité de prendre le chemin de l'entrepreneuriat. Comment ? À travers un programme d'accompagnement composé, non seulement d'une formation intensive et d'un soutien financier, mais aussi d'un système de mentorat.

Un dispositif divisé en deux volets successifs

Dans le détail, le programme French Tech Tremplin se déclinera en deux étapes : un bootcamp d'une durée de 6 mois, appelé « La Prépa », suivi d'une seconde phase, baptisée « L'Incubation ». Si l'objectif du premier volet consiste à permettre aux participants d'acquérir les compétences relationnelles et techniques nécessaires pour créer leur entreprise ou intégrer une start-up déjà existante, le second vise à accélérer les projets portés par les aspirants entrepreneurs pour les aider à les concrétiser.

En pratique, la phase dite « de préparation » se déroulera de novembre 2019 à avril 2020. Les candidatures sont ouvertes jusqu'au dimanche 15 septembre prochain. Le volet « Incubation » s'étendra, quant à lui, sur une période d'un an, de mai 2020 à mai 2021.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.frenchtechtremplin.com