La hausse des créations a été forte dans la restauration rapide, la construction et l'industrie, tandis que ces créations ont reculé dans les services aux ménages, a détaillé l'Institut national de la statistique.

En juillet, le nombre de nouvelles immatriculations d'entreprises avait progressé de 9,1%, après 38,2% en juin, ce qui leur avait permis de retrouver leur niveau d'avant-crise.

Au total, 82.052 entreprises ont été créées au mois d'août en France, dont 25,9% de sociétés et 74,1% d'entreprises individuelles.

Le nombre de créations au cours des 12 derniers mois est en hausse de 3,6%, avec une baisse de 3% des créations de sociétés et une hausse de 6,1% du nombre de nouvelles entreprises individuelles.

Sur la période juin - août, la hausse est de 19% par rapport aux mêmes mois de 2019 et est tirée par le secteur transport et entreposage, et en son sein des activités de poste et de courrier. "Cet essor reflète notamment le développement des services de livraison à domicile", explique l'Insee.