Terminal de paiement électronique classique ou mobile, quel choix pour les indépendants ?

La majorité des professionnels dispose aujourd'hui d'un terminal de paiement électronique, qui leur permet d’accepter le paiement par carte bancaire. Avec l’essor du paiement sans contact et du paiement sans contact par téléphone portable, cet outil devient de plus en plus nécessaire. Pourtant, en raison de son coût et de ses contraintes, certains indépendants ne s’équipent pas, ce qui les oblige à refuser la carte bancaire. Le terminal de paiement électronique mobile peut alors être une alternative intéressante pour proposer le paiement par carte bancaire, et ce à moindre frais !

Comment fonctionne un terminal de paiement électronique classique ?

Spontanément, quand un professionnel souhaite s’équiper pour le paiement par carte bancaire à ses clients, il s’adresse à sa banque, pour souscrire un contrat lui permettant d'effectuer des transactions en toute sécurité.
Au-delà du coût de la machine, le commerçant doit alors s’acquitter d’un abonnement mensuel au service de paiement électronique et payer une commission (aux alentours de 2%) sur chaque transaction par carte bancaire. C’est en raison de celle-ci que certains commerçants exigent un montant minimum avant d’accepter la carte bancaire. Malgré l’avantage conséquent pour le client, cela constitue une charge financière indéniable pour les petits commerçants, les artisans, les entrepreneurs. Par conséquent, ces derniers font alors parfois le choix de ne pas s’équiper – au risque de dégrader l’expérience client.

Et si on utilisait un terminal de paiement mobile ?

Ces dernières années, un nouveau type de terminal de paiement a vu le jour : il s’agit du terminal de paiement électronique mobile. Peut-être avez-vous été surpris la première fois que l’on vous a demandé d’introduire votre carte dans cet appareil, souvent tactile, léger et plus petit qu’un smartphone.
Particulièrement adapté aux indépendants et aux artisans, il est aussi plus économique. Pour vous équiper, il vous suffit d’acheter la machine, moins onéreuse qu’un terminal de paiement classique et de la connecter en Bluetooth à votre smartphone. Souscrire à une offre ne prend que quelques minutes et peut se faire en ligne, auprès des nombreux services existants. S’il faut continuer de payer une commission à chaque transaction, comme avec un terminal de paiement électronique classique, il n’y a toutefois ici pas d’abonnement à contracter, ce qui augmente grandement la flexibilité de la solution.
Une alternative pratique et flexible, particulièrement pour les indépendants, pour qui s’équiper d'un terminal de paiement électronique classique revient souvent trop cher en comparaison avec les marges de leurs activités. Sans compter que l’utilisation du téléphone facilite les transactions, notamment en mobilité (artisans ou technicien à domicile, commerçant faisant les marchés…). Enfin, ces solutions de paiement mobile présentent souvent des options complémentaires fort utiles à retrouver sur son smartphone : émission de documents, envoi de ticket de paiement, de facture pro, de notes personnalisées à ses clients… Un vrai atout au quotidien !


Auteur Valérie Ramarozatovo - création le : 14.02.2019