La newsletter est un bon moyen de garder le contact avec vos clients et de les fidéliser, mais il est important de respecter certaines règles pour que vos efforts payent. Spaming, faible taux d’ouverture et désabonnement ne sont jamais loin, alors voici quelques conseils pour vous en prémunir.

Trouvez un objet accrocheur

Le premier paramètre à prendre en compte pour mesurer l’efficacité d’une newsletter, c’est son taux d’ouverture. Avant même de vous demander quel contenu y insérer, il faut donc réfléchir à un objet accrocheur pour susciter la curiosité de vos clients et les inciter à ouvrir le mail.

Trouvez une phrase concise et percutante en vous mettant à la place de vos internautes : si vous étiez le client, qu’est-ce qui vous ferait cliquer ?

Délivrez le bon message

Bravo, votre client a ouvert votre newsletter ! Il faut maintenant retenir son attention avec du contenu utile et intéressant. Pour cela, il est important de bien connaître votre cible. Si vous savez que vos clients n’ont pas tous les mêmes profils, segmentez-les en plusieurs catégories pour envoyer le bon message à chacun. Dégagez pour chaque segment une problématique générale et axez votre e-mailing autour de celle-ci. Vous ciblez des jeunes qui recherchent des prix bas ? Proposez-leur une promotion spéciale !

Dites l’essentiel

En moyenne, une personne n’accorde que quelques secondes à la lecture d’un e-mailing. Il faut donc délivrer les informations de façon concise pour que votre client retienne les informations importantes dans ce laps de temps.

Pour cela, mettez à plat l’ensemble des informations que vous souhaitez communiquer. Dégagez ensuite les 3-4 informations les plus importantes et c’est autour de celles-ci que vous devrez concentrer vos efforts pour rédiger votre e-mailing. N’oubliez pas d’ajouter des visuels de qualité et le tour est joué !

Pour que votre e-mailing soit rentable, n’oubliez pas d’inciter vos lecteurs à agir : se rendre en magasin, aller sur votre site internet, sur vos réseaux sociaux…

Personnalisez au maximum votre message

N’oubliez pas que votre e-mailing s’adresse à des personnes et pas seulement à des consommateurs. Pour que les retombés soient bonnes, il est important d’en personnaliser le message.

Parlez-leur comme s’ils se tenaient en face de vous : privilégiez le « vous » au « nous », axez votre message autour de vos clients et non autour de votre entreprise. Utilisez également les informations de votre base de données pour ajouter le nom de la personne à qui vous vous adressez, pour lui envoyer un message lors de son anniversaire ou de sa fête… Votre lecteur doit se sentir privilégié et proche de vous.

Trouvez la bonne fréquence d’envoie

Vous en avez sûrement déjà fait l’expérience : il n’y a rien de plus agassant que d’être spammé de mails. La newsletter permet de garder le contact avec vos clients et de les fidéliser, mais attention à sa fréquence !

Il est important d’envoyer votre e-mailing à un rythme précis pour créer un rendez-vous avec vos clients, mais faites attention à ne pas les solliciter trop souvent au risque de les énerver. S’ils ont le sentiment d’être spammé, ils auront tendance à se désabonner.

Découvrez comment créer votre newsletter.

Légilation e-mailing : les règles à respecter.

Découvrez l'offre E-mailing Pro d’Orange pour créer facilement vos newsletters.