Le smartphone est devenu un outil de travail indispensable au quotidien.  Or, un tiers des mobiles subissent un sinistre chaque année, et dans 69% des cas, c’est de casse dont il s’agit (source : magazine «Que Choisir»). En cas de casse ou de vol, c’est toute notre vie professionnelle qui se retrouve impactée !  Raison plus pour les assurer. Mais pas n’importe comment : en se posant les bonnes questions.

#1 L’assurance est-elle adaptée à mon équipement mobile ?

Pour être sûr de souscrire une assurance appropriée  et payer le juste prix, choisissez une assurance adaptée aux risques et à la valeur d’achat de votre équipement. Choisir un contrat premium pour un mobile bon marché, c’est risquer de payer pour rien chaque mois. A l’inverse, pour un matériel haut de gamme, l’assurer en dessous de sa valeur, c’est prendre le risque d’être mal dédommagé en cas de vol ou de casse.

#2 L’assurance couvre-t-elle tous les risques et sinistres ?

Faire tomber son téléphone dans l’eau ou se le faire dérober par inadvertance, cela peut arriver à n’importe qui. Votre assurance couvre t-elle ce type d’incident ?  Vérifiez dans votre contrat les risques et sinistres couverts par l’assurance choisie comme : le vol (par agression, effraction, à la tire, à la sauvette, par introduction clandestine), la casse et l’oxydation (accidentelle, par maladresse, négligence) ou encore le remboursement des communications frauduleuses.

#3 Est-ce facile de déclarer un sinistre ?

Pour rester serein le jour de l’incident, mieux vaut vous renseigner à l’avance sur la marche à suivre pour déclarer votre sinistre. Selon les organismes, la déclaration de sinistre peut être plus ou moins simple. De même, toutes les offres n’incluent pas un service client à votre écoute. Notre conseil : plébiscitez des acteurs connus et réputés. En cas de litige, faire  valoir vos droits sera beaucoup plus aisé.

#4 Quelle solution est proposée en cas de vol/casse de mon mobile ?

En règle générale, le matériel sinistré peut être soit remboursé soit remplacé par un modèle identique ou un équivalent remis à neuf. Renseignez-vous auprès de votre assureur pour connaître les conditions précises et les délais de remplacement de votre mobile, ou la compensation financière proposée. Mieux vaut identifier clairement l’information avant d’être confronté à l’incident et risquer d’être déçu…

Chez Orange, vous  pouvez bénéficier d’une couverture complète en cas de vol, casse ou oxydation, et les communications frauduleuses sont remboursées  sans plafond dans les 48h suivant le vol.  A vous de choisir parmi les 3 formules tarifaires celle adaptée à la valeur de votre équipement, en suivant les recommandations de votre conseiller.  Votre terminal est remplacé dans les 24h suivant l’acceptation du sinistre, par un modèle identique ou équivalent remis à neuf. Dans les cas où le modèle ne serait pas disponible, une indemnisation financière vous est même proposée.

Découvrez nos offres Assurance, Assurance premium et Assurance confort.