En France, la dématérialisation des services bancaires, c'est-à-dire  leur mise à disposition en ligne, a révolutionné les habitudes des consommateurs. De 2007 à 2015, la proportion de Français effectuant une visite mensuelle à leur banque est passée de 62% à 21%. Ce changement de comportement  est le fruit des efforts réalisés par les banques traditionnelles sur leurs services en ligne.

Des fonctionnalités bancaires traditionnelles accessibles en quelques clics

Aujourd'hui, le client d'une banque traditionnelle peut souscrire pour une somme modique un abonnement qui lui permet d'accéder en ligne à ses comptes et donc contrôler l'arrivée d'un  virement et sa date de disponibilité et être maître de sa trésorerie. Il peut aussi, selon ses besoins, imprimer un RIB, réaliser des virements d'une banque à une autre,  effectuer des virements ponctuels ou occasionnels, consulter le montant et la  date des prélèvements, y faire opposition si nécessaire, mais aussi faire opposition à sa carte bancaire perdue ou volée à toute heure du jour et de la nuit  et empêcher des opérations frauduleuses de s'effectuer.

Un gain de temps précieux

L'époque où il était nécessaire de se présenter au guichet des organismes bancaires pour la moindre prise de renseignement est révolue. Les interfaces web des grandes banques françaises permettent de réaliser des opérations aussi importantes qu'une ouverture de compte, une demande de prêt ou la souscription d'une assurance. Le client  devient acteur mais surtout peut comparer les offres et ainsi négocier avec sa banque de meilleurs taux ou services.

Une garantie d'anonymat

L'opportunité pour le client de se renseigner sur les tarifications et les offres de la banque à partir du site Internet est une garantie d'anonymat. Le consommateur peut alors étudier à tête reposée les caractéristiques de l'offre de la banque sur un contrat d'assurance vie, sur une assurance habitation, sur un livret d'épargne... et ce sans être troublé par les sollicitations d'un conseiller, lequel reste avant tout un commercial désireux de vendre un produit et d'en vanter les mérites.

Un aspect didactique souvent omniprésent

De véritables tutoriels exploitant divers médias comme la vidéo sont proposés sur les sites en ligne des banques. Si le client souhaite avoir une initiation aux investissements en bourse ou des renseignements sur les meilleures façons d'épargner, il trouve des explications claires et détaillées pour l'accompagner dans ses démarches. Le monde de la finance est complexe, et souvent obscurci par un jargon  est incompréhensible pour un non-initié. Les sites Internet des banques traditionnelles proposent un lexique, à la portée de tous, reprenant des termes techniques courants en vigueur dans le secteur bancaire. Les subtilités du crédit in fine ou du différé d'amortissement n'auront plus de secrets pour le client néophyte.

Un conseiller, toujours à votre disposition

La disponibilité immédiate de prestations autrefois offertes exclusivement aux guichets des banques est permise par la présence en ligne d'opérateurs humains. Une équipe employée par la banque est dévolue au fonctionnement du site et à l'accueil des clients. Il y est possible de nouer des contacts humains comme dans la banque du coin de la rue. La messagerie instantanée du type "chat" permet une discussion instantanée avec un de ces opérateurs. La plupart des banques proposent dans leurs services en ligne un accueil dont les horaires sont moins contraignants que dans les agences. De nombreuses banques traditionnelles proposent une interaction avec le client 6 jours sur 7 et 14 heures par jour.

Les banques s'adaptent aux nouvelles tendances de consommation

Les agences bancaires surfent également de plus en plus sur les nouveaux canaux de consommation imposés par le digital. Le paiement sur internet devenant  monnaie courante, depuis 2013, trois grands groupes bancaires français (Société Générale, BNP et LCL) ont collaboré pour mettre en place un système de paiement en ligne destiné à concurrencer Paypal. Ce nouveau système, baptisé Paylib, est une bonne alternative pour faire ses achats en ligne, dans un cadre très sécurisé, chez certaines enseignes d'envergure nationale comme la SNCF.