Le SMS a sonné le début du marketing relationnel sur le mobile. Il demeure un bon outil pour assurer la satisfaction des clients. Il est souvent une marque de prévenance. Les exemples qui suivent le montrent dans trois secteurs d'activité : le service à la personne, la santé et le commerce.

La prévenance et la discrétion

Nadia travaille dans une entreprise d'aide à la personne. Elle rend visite tous les jours à des personnes âgées, " ses mamies ". Quand elle sent qu'elle risque d'être en retard ou tout simplement quelques minutes avant d'arriver, elle envoie un SMS, pour ne pas prendre le risque de réveiller une dame par exemple. Nadia a pris le temps d'apprendre à " ses mamies " à consulter leurs SMS. Le SMS est idéal pour prévenir, parfaitement discret.

La prévenance et le carnet de rendez-vous

Manon est dentiste dans un cabinet dentaire. La veille de leur rendez-vous, chacun de ses patients reçoit un SMS en guise de rappel. Ce SMS est envoyé automatiquement et fait partie de la panoplie de services pour les professionnels de la santé avec Orange. Les patients qui ont parfois tendance à oublier leur rendez-vous chez le dentiste apprécient l'attention et Manon ne se retrouve plus les bras ballants avec des créneaux inutilisés, en attendant des dents malades qui ne viennent pas.

Prévenir quand c'est prêt

Guillaume, cordonnier, personnalise sa prestation en envoyant un SMS à ses clients quand leurs souliers sont prêts. De cette manière, ses clients les plus exigeants sont rassurés, et ceux qui oublient reçoivent un petit rappel. Et le cordonnier a moins de paires de chaussures et de bottes en attente d'être récupérées, qui encombrent son espace.

Les exemples de ce type peuvent être multipliés. Tous servent les avantages des clients ou usagers et des professionnels et commerçants. A l'heure du web mobile, des QR Code et du NFC, le SMS fait toujours bonne figure dans la relation commerciale.