Le mobile est depuis 2015 la première source de trafic Internet. Bientôt les mobinautes seront plus nombreux que les internautes utilisant un ordinateur. L'année 2016 est celle de l'accélération et de la conversion vers une majorité d'utilisateurs mobiles.

On parle de révolution alors que les smartphones sont présents dans nos vies depuis de nombreuses années. Il s'agit en réalité d'une révolution d'usage : le passage au “mobile first”. Le mobile est devenu un outil de recherche, d'achats en ligne et de transaction. Payer avec son smartphone, faire du m-commerce (e-commerce sur mobile) ou effectuer des recherches sur le web via son mobile deviennent la nouvelle norme. Les transactions financières via un site mobile ou une application sont sont désormais permises par la norme NFC (Near Field Communication). Le dispositif reste cependant très coûteux pour les petits commerçants et les restaurateurs.

Bref, le mobile va véritablement devenir l'outil numéro un devant le PC, un changement qui implique beaucoup de nouveautés sur le net, mais également dans les transactions courantes.

Le mobile pour booster son chiffre d'affaires

C'est un fait, optimiser son site mobile permet d'augmenter les ventes de son entreprise. Aujourd'hui, toute entreprise doit se doter d'un site mobile afin de suivre le changement de fond qui s'opère dans le comportement des consommateurs. Les internautes étant constamment en recherches d'avis de consommateurs, on conseillera aux restaurateurs et hôteliers d'être référencés sur Trip Advisor, La Fourchette ou encore Google Maps et de récolter un maximum de commentaires positifs.

Mettre en ligne un site web optimisé pour la navigation mobile nécessite un peu d'investissement pour beaucoup de résultats. Pour plus d'informations, voir les packs site internet d'Orange.

Le mobile pour effectuer les paiements par carte bancaire

Dans le cadre des transactions financières, le mobile là aussi devient un outil à part entière. C'est le cas notamment lorsqu'un lecteur de carte bancaire traditionnel ne peut être utilisé (par exemple pour les commerçants saisonniers, les plagistes ou tout simplement lorsque la connexion internet ne le permet pas). Vous pouvez également choisir un système de paiement Bluetooth, qui vous permettra d'offrir à vos clients la possibilité de payer leurs achats sans forcément passer par la case retrait : un outil léger et simple d'utilisation pour ne plus jamais rater de ventes lorsqu'un client n'a pas de monnaie.

Dans un monde de plus en plus dématérialisé, il est important de conserver une longueur d'avance pour se différencier de la concurrence !

Pour plus d'informations sur le paiement pro, n'hésitez pas à profiter de l'offre de réduction en cours en découvrant le Paiement Pro d'Orange.