Sur les réseaux sociaux, il a été mesuré que les contenus partagés par les salariés obtiennent 8 fois plus d’engagement que les publications de l’entreprise elle-même*. En effet, les internautes font davantage confiance aux publications provenant d’une personne qu’ils connaissent par rapport aux posts proposés directement par les entreprises.

Alors pourquoi ne pas inciter vos collaborateurs à relayer vos contenus sur leurs réseaux sociaux ?

Pourquoi intégrer l’employee advocacy dans votre stratégie social media ?

L'employee advocacy est un mécanisme qui consiste à mobiliser ses employés afin d'en faire des ambassadeurs, notamment via les réseaux sociaux. Plusieurs grandes entreprises ont déjà adopté ce concept mais c’est aussi à la portée des TPE/PME.

Mettre en place une stratégie d’employee advocacy va vous permettre d’augmenter votre visibilité et votre notoriété grâce à une ressource que vous possédez déjà en interne : vos salariés. Cela peut donc représenter des économies en termes de budget notamment publicitaire.

Grâce à ce gain en visibilité et notoriété, vous pourrez plus facilement recueillir de l’engagement sur vos publications et surtout générer plus de leads (contacts commerciaux qualifiés). Les entreprises qui ont une stratégie d’employee advocacy génèrent en moyenne 25% de leads supplémentaires.

De plus, cette stratégie peut vous permettre d’améliorer votre image auprès de vos clients ou prospects. Votre communication sera de ce fait plus humaine, moins commerciale, et mettra tout aussi en avant les compétences de l’entreprise.

Enfin, capitaliser sur les ressources déjà présentes au sein de l’entreprise permet de renforcer le sentiment d’appartenance des salariés et de les valoriser en utilisant leur expertise.

Comment élaborer une stratégie d’employee advocacy ?

La stratégie doit se penser et se travailler au préalable car des objectifs et des KPI (indicateurs clés de performance) sont à définir avec les volontaires. Il est également important de cadrer le projet. La définition d’une ligne éditoriale est primordiale afin d’harmoniser les prises de parole. De même, rappeler les bonnes pratiques sur les réseaux sociaux est nécessaire afin d’accompagner les salariés motivés. Ce seront eux les moteurs.

Tout l’enjeu est de proposer à ses collaborateurs une démarche qui soit gagnant-gagnant. Vous pouvez leur proposer des contenus intéressants à partager pour eux et pour leurs réseaux mais il faut aussi les laisser pouvoir créer leurs propres publications, tout en gardant un œil dessus pour la modération.

Pour finir, il est nécessaire de prévoir des récompenses pour entretenir la motivation. La récompense n’est pas nécessairement onéreuse. Cela peut simplement prendre la forme d’une élection (l’ambassadeur du mois) et faire l’objet d’une mise en visibilité en interne.

En résumé, deux termes sont à garder en tête lorsque vous souhaitez mettre en place une telle stratégie : liberté et aspect ludique.

*Source : Etude Social Media Today