Bien organiser votre contenu texte est donc crucial sur votre site pro, indispensable pour votre site mobile et il est souvent gage d’un gain de temps à la clé !
 

Bien construire vos contenus textes sur votre site PME

●    Structurez
Ne vous jetez jamais à corps perdu dans l’écriture web sans savoir précisément où vous allez, et où vous voulez emmener vos lecteurs. Dressez le plan de votre article en faisant ressortir une idée par paragraphe.  

●    Définissez l’objectif
Pourquoi écrivez-vous ? Pour vendre un produit via la boutique de votre site web professionnel ? Pour montrer l’expertise de votre PME ? Pour annoncer une actualité ? Affiner son objectif aide à cadrer l’info, mais aussi à cibler le bon public et adopter le bon ton, les mots précis qui feront immédiatement sens pour votre lecteur.

●    Hiérarchisez
Gardez à l’esprit qu’un internaute lira rarement votre texte jusqu’au bout. Alors allez droit au but ! Identifiez le message à faire passer, établissez une hiérarchie dans les informations que vous voulez transmettre. Livrez-les en partant de la plus importante, qui doit apparaître dès le premier paragraphe. 

    Illustrez
En journalisme, l’illustration n’est jamais décorative et doit apporter une plus-value à votre article. Infographie, pictogrammes, galerie de photos ou même vidéo… Tout est possible, à condition d’être pertinent et complémentaire à votre texte.

    Prolongez
C’est la force de l’écriture web : l’insertion de liens hypertextes permet de rendre votre propos plus concis tout en permettant à votre lecteur d’aller plus loin dans sa quête d’information. Les liens ont un autre effet bonus : ils participent à augmenter la visibilité de votre entreprise sur Internet grâce à leur action positive sur le référencement.

 

Bien choisir vos mots pour optimiser votre écriture web

●    Soignez le titre, l’accroche, les relances
Le choix du titre est capital. Consacrez-lui du temps, c’est lui qui donne envie à l’internaute de lire votre article (ou pas). Petit truc : un chiffre dans le titre génère souvent plus d’engagement. 

Le sous-titre (ou l’accroche ou le chapeau) doit aussi générer de l’intérêt, en dressant les grandes lignes de ce que va renfermer l’article. 

Les intertitres, eux, ont un double usage : bien écrits, ils relancent l’intérêt du lecteur, suscitent la curiosité, la surprise, l’émotion. Ils sont aussi une respiration dans la lecture, et aèrent le texte.

Titre, accroche, intertitre : ces lieux stratégiques doivent intégrer des mots-clés propres à votre activité ou votre sujet. 

●    Soyez simple et condensé
Écrire de manière simple et claire n’est pas aussi aisé qu’on le croit ! Produisez du contenu qui vous ressemble, mais efforcez-vous d’utiliser un langage simple. Préférez la voie active aux tournures passives. Bannissez les formules alambiquées et à rallonge. Restez concis, faites des phrases courtes (12-13 mots maxi), tout en variant le rythme. Sortez le plus possible du jargon spécialisé, même si vous voulez prouver votre expertise dans votre domaine. En un mot, vulgarisez !

●    Et à la fin, relisez-vous !
Le travail de relecture est aussi important que l’écriture. Relisez-vous calmement, sans vous presser. Vous relèverez certainement quelques coquilles, trouverez une tournure plus claire. Encore mieux, si vous le pouvez faites vous relire par quelqu’un d’autre. Il apportera un œil nouveau sur votre texte et percevra des détails que l’auteur, trop “impliqué” dans l’article, n’aura pas perçus ou les éventuels bad buzz.


Ces astuces d’écriture web peuvent aussi se décliner pour produire les autres contenus de votre site web professionnel. Pour vous accompagner dans la mise en place de ces derniers, les experts Orange Pro sont à votre écoute.