Créer son site internet est aujourd'hui un passage obligé pour les entreprises, y compris les TPE/PME. 82,7% des Français font des achats sur internet, et 25% d'entre eux les effectuent sur mobile*. Une présence sur le web est l'assurance d'être visible et d'attirer de nouveaux clients, qu'ils soient proches géographiquement ou non. Si créer son site internet est un passage incontournable, cette solution est coûteuse et demande l'assistance d'un bon développeur si vous souhaitez l'enrichir de fonctionnalités précises. Alors, comment créer son site internet seul ?

Le blog est une solution accessible pour réaliser soi-même un site simple et efficace. En effet, nul besoin de compétences techniques puisque le blogging se veut massivement ouvert. Néanmoins, créer un blog pour son entreprise doit être fait dans les règles, pour garder une étiquette de professionnalisme et réussir à être bien référencé.

1. Se libérer des contraintes techniques

Pour créer son site internet seul, le blog est un moyen de tout réaliser soi-même. Exit l'obligation de passer par une entreprise spécialisée et l'investissement initial conséquent ! Le blog est un excellent moyen de suivre et d'avoir le contrôle sur toute sa présence en ligne : vous mettez à jour le contenu vous-même depuis la plateforme de gestion de votre blog, et vous gérez le partage sur les réseaux sociaux.

2. Héberger son blog

Créer son site internet requiert en premier lieu un hébergement. Des plateformes existent et vous proposent de créer un compte. Néanmoins, elles sont plutôt utilisées par les particuliers : CanalBlog, Wordpress, Haut et Fort, Blogger (si vous avez un compte Google), etc. Ces plateformes gratuites permettent de se familiariser avec l'outil et l'hébergeur se charge de faire les mises à jour et les sauvegardes nécessaires. Toutefois, louer un hébergement est à privilégier pour un usage professionnel.

3. Avoir son propre nom de domaine

Comment créer son site internet sans nom de domaine ? Réponse : ce n'est pas possible, surtout si vous lancez votre site d'entreprise. Un site Internet étant défini par son URL, vous devez trouver un nom qui permette de mémoriser votre entreprise, puis vérifier sa disponibilité avant de l'acheter. Vous obtenez ensuite une adresse URL à laquelle ce dernier est accessible. Pour un professionnel, l'adresse ne doit surtout pas être une adresse générique du type monsite.monhébergeur.fr. Il est préférable d'être propriétaire de son nom de domaine.

4. Rendre son blog unique

Rendre son blog unique est un impératif : de nombreux blogs se ressemblent et les internautes finissent par se désintéresser de ces derniers. Avoir de l'audience est une chose, mais gagner l'attention des internautes en est une autre ! S'investir et créer un univers propre à votre entreprise est une excellente initiative pour se différencier des blogs au design “déjà-vu”. Un style épuré et simple avec 2 couleurs majeures est conseillé. Evitez les couleurs sombres en général et préférez le fond blanc, pour plus de lisibilité.

5. Mettre en ligne son site Internet

Une fois que vous êtes prêt, mettez votre blog en ligne et partagez-le avec vos clients et l'ensemble de votre réseau. Cela vous aidera à gagner en visibilité et à transformer votre blog en référence sur le web. N'hésitez pas à rédiger des contenus à propos de votre activité pour mettre en avant votre expertise. Si vous voulez être bien référencé, pensez à une stratégie de mots clés qui vous permettra d'arriver en tête dans les moteurs de recherche en fonction des requêtes de vos cibles.

*Source : Le blog du modérateur