<p>Entrepreneurs, comment construire votre réseau et remplir votre carnet d’adresses professionnel ? Voici les conseils Orange Pro.</p><h2>1 — Sollicitez vos proches</h2><p>Quand vous cherchez à réseauter, il ne faut pas uniquement s’intéresser aux professionnels de votre domaine. Vos amis et votre famille sont votre premier réseau. En effet, il n’y a pas de meilleurs ambassadeurs pour dire du bien de votre entreprise. Non seulement ils penseront à faire appel à vous le jour où ils auront un besoin vous concernant, mais ils pourront aussi vous délivrer leurs conseils et parler de vos services autour d’eux.</p><h2>2 — Communiquez sur les réseaux</h2><p>Les réseaux sociaux vous permettent de faire connaître votre activité et de développer votre pouvoir d’influence et de prescription. Mais les réseaux sociaux peuvent aussi être utilisés pour votre stratégie de réseau (Networking). En effet, développer son réseau ne consiste pas seulement à accumuler les contacts, mais aussi à les fidéliser. Une communication régulière et de qualité vous aidera à ce but.</p><p>Ils sont également des lieux de rencontres virtuels qui peuvent vous permettre de trouver facilement d’autres professionnels avec lesquels votre entreprise pourrait travailler.</p><h2>3 — Participez aux événements spécialisés</h2><p>En présentiel ou en ligne, les soirées d’entreprises et clubs d’entrepreneurs sont des sources de rencontres propices à la création de business. Ils permettent d’échanger avec des pairs pour créer des synergies.  Pour créer son réseau, pas le choix, il faut prendre le temps de participer à des rencontres et à des événements. Rapprochez-vous également de lieux où se déroulent régulièrement des événements liés à l’entrepreneuriat : pépinières, incubateurs, espaces de coworking…</p><h2>4 — S’appuyer sur des communautés d’entrepreneurs</h2><p>De nombreuses associations et communautés regroupent les entrepreneurs autour de thématiques communes. Les réseaux Entreprendre ou France active sont parmi les plus connus mais n’hésitez pas à vous renseigner sur les réseaux propres à vos secteurs.  L’association MakeSense par exemple, regroupe les entrepreneurs engagés de l’économie sociale et solidaire. L’entreprenariat féminin a aussi ses réseaux, qui s’appellent Band Of Sisters ou encore Mona.</p><h2>5 — Devenez investigateurs de rencontres</h2><p>N’hésitez pas non plus à organiser des événements propices à réseauter : la rentrée de septembre ? L’anniversaire de création de votre boîte ? Un temps fort de votre activité ? Toutes les occasions sont sujettes à l’organisation d’événements avec vos clients et à une communication dédiée. Les formats les plus classiques prennent ainsi la forme d’afterworks informels, mais aussi de conférences ou tables rondes avec des professionnels. Votre réseau ne sera que reconnaissant de l’opportunité de partager autour d’un secteur commun.</p><h2>6 — Prenez des nouvelles de vos contacts</h2><p>Gardez à l’esprit qu’il ne suffit pas de récupérer des contacts pour se constituer un réseau. Prenez régulièrement des nouvelles et intéressez-vous à l’actualité de vos interlocuteurs. Cela est primordial pour créer du lien et vous permettra de reprendre contact de manière bienvenue le moment opportun.<br /> Un carnet d’adresses bien rempli ne sert à rien si vous ne construisez pas une relation avec vos contacts. Pour ce faire, ne soyez pas avares de conseils et considérez dédier du temps et de l’énergie pour venir en aide à vos semblables.</p><h2>7 —N’en faites pas trop</h2><p>Le « réseautage » nécessite des capacités de communication indéniables. Mais attention à ne pas en faire trop.  Le démarchage commercial agressif et la publicité exacerbée ne sont jamais appréciés. Gardez une relation honnête, sans excès de zèle.</p>