Le déploiement d’une politique RSE basée sur la formation et la collaboration peut favoriser l’insertion professionnelle des personnes réfugiées. Regardons comment implémenter ce modèle “gagnant-gagnant”.

D’après un rapport de l’ONU sur la situation des réfugiés en Europe en 2021, la France est classée au huitième rang des pays d'accueil avec 8 personnes réfugiées et demandeurs d'asile enregistrés pour 1 000 habitants.

Or très souvent, le chemin pour accéder à un emploi en France est semé d’embûches quand on est une personne réfugiée : il y a la barrière de la langue d’abord, mais également des situations de grande précarité et d’isolement.

Pourtant, les difficiles trajectoires professionnelles des personnes réfugiées ne devraient pas être une fatalité pour leur intégration ; surtout que de nombreux secteurset entreprises, sont à la recherche de talents et de compétences en France. En tant que gérant de société, quels moyens pouvez-vous déployer à votre échelle pour l’insertion et l’intégration professionnelle des personnes réfugiées ?

Insertion des personnes réfugiées : une démarche RSE

Avec l’intensification des conflits mondiaux, dont le plus récent en Ukraine, l’accueil de ces personnes réfugiées dans la dignité et leur insertion professionnelle avec l’accès à un emploi sont deux sujets de préoccupation pour de nombreux acteurs publics et privés en France.

Pour les entreprises du secteur privé, quelle que soit leur taille, implémenter une politique RSE via l’accompagnement à l’intégration socio-économique des réfugiés permet d’affirmer leur devoir de solidarité : c’est ce qu’on appelle la richesse sociale. D’après une étude du cabinet de recrutement Hays, plus de la moitié des répondants affirment qu’appliquer une politique de diversité et d’égalité des chances via l’embauche de personnes réfugiées contribue à l’amélioration des relations individuelles entre les collaborateurs avec une meilleure cohésion d’équipe et un climat social plus agréable.

En parallèle, cette intégration au sein des équipes constitue une richesse économique pour les entreprises. Un rapport du Conseil d'analyse économique (CAE) publié en novembre 2021 montre quant à lui que le coût engagé pour l’insertion professionnelle des personnes réfugiées est compensé par leur implication dans la vie économique en France.

Entreprise : comment faciliter l’insertion des personnes réfugiées ?

Plusieurs mesures ont vu le jour pour faciliter l’insertion des personnes réfugiées comme la formation à un emploi, l’apprentissage de la langue française ou le mentorat professionnel. Au-delà de ces premières pistes, il est possible d’activer des leviers pour embaucher des personnes réfugiées et les intégrer durablement dans vos équipes.

La formation sur l’insertion des étrangers primo-arrivants

Vous pouvez former et sensibiliser vos collaborateurs sur le sujet des trajectoires professionnelles des personnes réfugiées pour comprendre les difficultés rencontrées et l’importance de leur insertion professionnelle sur le marché du travail en France. En ayant une meilleure connaissance du contexte, et en apprenant à déconstruire certains préjugés et autres biais, il sera plus aisé de mettre en place une politique RSE adaptée sur du long terme.

L’Institut français des relations internationales recommande d’ailleurs la mise en place de formation collective dans les entreprises, entre une équipe et une ou plusieurs personne(s) réfugiée(s) pour échanger sur les codes de l’entreprise.

La collaboration avec des associations ou des collectifs

Il existe de nombreuses associations d’aide aux personnes réfugiées en France comme Singa, Kodiko ou Action Emploi Réfugié, ainsi que des programmes d’insertion comme le parcours Hope mis en œuvre par l’Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa).

Par conséquent, vous êtes invité à tisser des partenariats avec une ou plusieurs associations qui proposent des programmes d’accompagnement de personnes réfugiées afin de fluidifier leur insertion et leur intégration professionnelle. De façon plus concrète, ces programmes vous permettent de sourcer les candidats parmi des personnes réfugiées et de partager vos offres d’emploi sur les réseaux des associations d’aide à l’insertion professionnelle des réfugiés.

Déployer une politique RSE est donc un levier pour l’intégration socio-économique des personnes réfugiées. En tant que gérant de société, vous pouvez également mettre en place un système de mentorat sur le thème du projet entrepreneurial et via un incubateur afin de valoriser les compétences et le talent des personnes réfugiées qui souhaiteraient entreprendre en France.