Qu’est-ce qu’une fraude à la carte bancaire ?

Une fraude à la carte bancaire correspond à l’utilisation illicite des coordonnées bancaires d’une personne ou d’une entreprise. Cette utilisation frauduleuse est souvent réalisée via la récupération des données bancaires de la victime, quand bien même cette dernière est toujours en possession de sa carte physique.

En 2018, le montant des fraudes à la carte bancaire en France s’élevait à 439 millions d’euros. Dans 56 % des cas, le vol d’information a lieu à la suite d’un paiement par carte bancaire sur un site de e-commerce. La fraude à la carte bancaire touche les particuliers comme les entreprises qui possèdent généralement des cartes bancaires d’entreprise servant entre autres à des achats sur internet.

Pas de fatalité en cas de fraude à la carte bancaire

Le site gouvernemental cybermalveillance.gouv.fr rappelle un certain nombre de bonnes pratiques à mettre en place pour se prémunir contre la fraude à la carte bancaire :
-    Ne jamais communiquer ses coordonnées bancaires, que ce soit par messagerie, par téléphone, ou n’importe quel autre moyen de communication sur internet
-    Par sécurité, ne pas enregistrer ses coordonnées de paiement sur des sites de e-commerce, même si ces derniers semblent sécurisés
-    Pour les actions incluant des paiements bancaires, optez toujours pour des mots de passe sécurisés et protégez vos équipements informatiques avec des antivirus maintenus à jour
-    Privilégiez les possibilités de paiement sécurisé : e-carte bleue fourni par votre banque ou Paylib
-    N’utilisez pas un lien contenu dans un mail pour vous connecter à un site (bancaire ou non) sans vérifier l’expéditeur du mail. Il pourrait s’agir d’une tentative de phishing, ou récupération frauduleuse de vos informations bancaires
-    Contrôlez au moins une fois par semaine votre compte bancaire. 71 % des victimes remarquent la fraude de cette manière.

Que faire en cas de suspicion de fraude à la carte bancaire ?

Si vous avez le moindre doute quant à une possibilité de fraude ou que vous remarquez des mouvements de banque suspects sur vos relevés bancaires, faites immédiatement opposition et prévenez votre banque de l’utilisation frauduleuse de votre carte, pour pouvoir demander un remboursement. Dans 80 % des cas, les banques remboursent les sommes frauduleusement prélevées.

Signalez aussi la fraude sur la plateforme gouvernementale dédiée Perceval et déposez plainte auprès d’un commissariat ou d’une gendarmerie. Si vous suspectez que le piratage bancaire dont vous avez été victime puisse provoquer un piratage de compte en ligne : changez immédiatement vos mots de passe par sécurité et lancez une analyse antivirale sur vos appareils informatiques.

 
La sécurité pour les pros
Apprenez-en davantage sur les bonnes pratiques de la sécurité informatique
En savoir plus