Les employeurs qui recrutent des chômeurs de longue durée en contrat de professionnalisation peuvent obtenir une aide de 8 000 €. Pour quels contrats ? Comment votre entreprise peut-elle l’obtenir ?

Dans le contexte post-Covid19, le Gouvernement français a mis en place une aide de 8 000 € maximum pour les employeurs qui concluent un contrat de professionnalisation entre le 1er novembre 2021 et le 31 décembre 2022, avec un demandeur d’emploi de longue durée. Le point sur les conditions d’attribution et le montant de cette aide pour les entreprises, définis par un décret publié au Journal officiel du 30 octobre 2021.

Quels contrats de professionnalisation et quels publics sont concernés ?

L’aide exceptionnelle à l’embauche d’un chômeur longue durée en contrat de professionnalisation concerne les contrats de professionnalisation conclus entre le 1ernovembre 2021 et le 31 décembre 2022 pour toute entreprise, et les personnes remplissant les conditions suivantes, à la date de conclusion du contrat :

•    être âgé d’au moins 30 ans pour les contrats conclus du 1er novembre 2021 au 30 juin 2022. Pour les contrats de professionnalisation conclus entre le 1erjuillet 2022 et le 31 décembre 2022, la condition d’âge ne s’applique pas ;
•    être inscrit comme demandeur d’emploi en recherche active d’emploi ;
•    avoir été demandeur d’emploi et n’avoir exercé aucune activité professionnelle ou avoir exercé une activité professionnelle d’une durée maximale de 78 heures mensuelles, pendant au moins 12 mois au cours des 15 derniers mois ;
•    préparer un diplôme ou un titre à finalité professionnelle équivalant au plus au niveau 7 (Bac + 5 : master, diplôme d’ingénieur, etc.) ou préparant un certificat de qualification professionnelle (CQP).


Montant et modalités du versement de l’aide à l’embauche

L’aide exceptionnelle à l’embauche d’un chômeur longue durée en contrat de professionnalisation s’élève à un montant de 8 000 € maximum pour la première année du contrat. Une première partie est versée le mois suivant l’acception du dossier par Pôle emploi et la part restante est versée tous les trois mois à l’entreprise. Les modalités de versement de cette aide exceptionnelle à l’embauche sont fixées par votre opérateur de compétences (Pôle emploi, Agefiph, etc.), qui vous en informera.


Comment faire la demande de cette aide à l’embauche d’un chômeur longue durée ?

Pour demander l’aide exceptionnelle, il vous suffit de vous adresser à votre opérateur de compétences dans les 5 jours ouvrables suivants le début de l’exécution du contrat de professionnalisation dans votre entreprise.