Alors que les entreprises ont tendance à ralentir leurs activités au mois d'août, certaines profitent de cette période spéciale pour développer leurs affaires et rattraper leur retard. Car contrairement aux apparences, travailler au mois d'août n'a rien de futile, bien au contraire ! Quels en sont les avantages ? Existe-t-il des inconvénients ? Eclairage. 

Prendre le temps de rattraper les retards

Tout le monde le sait, août est l'un des mois les plus calmes. Il s'agit d'une période où vos collaborateurs sont moins sollicités. Les appels diminuent et les e-mails s'amenuisent. Une excellente occasion de rattraper son retard sur les projets en cours ou de prendre le temps de réfléchir à un projet d'avenir qui fera évoluer votre société. Août apparaît comme le moment rêvé pour travailler dans une ambiance conviviale, loin du stress des rushs habituels. C'est l'instant parfait pour travailler à son rythme et mettre de l'ordre sans être dérangé. Sortez les vieux dossiers du placard, videz cette pile de papiers qui traîne sur votre bureau et faites un grand ménage d'été. S'il vous reste quelques dossiers non traités, vous pourrez même les confier à vos collaborateurs, les former et proposer de diversifier leur champ de compétences. Vous alimenterez ainsi leur motivation !

Profiter de l'ambiance pour resserrer les liens

Les bureaux ont tendance à se vider dès l'arrivée du mois de Juillet. L'atmosphère devient alors plus calme et les occasions de se rapprocher des salariés ne manquent pas. Et qui dit équipe unie dit forcément équipe plus productive. Instaurer une bonne ambiance durant la saison creuse permet de préparer les collaborateurs à s'investir totalement dans l'entreprise aux moments d'activités les plus forts de l'année, qui interviennent en général sur la période de septembre à décembre. Certaines sociétés profitent de ce mois pour organiser des repas conviviaux, des activités et des jeux en commun pour resserrer les liens. C'est l'occasion idéale pour le dirigeant d'une entreprise d'apprendre à mieux connaître ses salariés et de se montrer sous un nouveau jour.

Répondre à une demande bien réelle

Travailler en août vous démarque de la concurrence. Peu importe le secteur d'activité, nombreuses sont les entreprises qui ferment ou fonctionnent au ralenti durant la période estivale faute de fournisseurs. L'entreprise ouverte reste certes à la disposition de sa clientèle mais peut en acquérir une nouvelle, désemparée de ne pas les trouver. Il s'agit d'un moyen efficace de vous faire connaître et de construire une réputation fiable et durable. Le bouche-à-oreille jouera un rôle fondamental, car travailler en août sera un gage de sérieux et de disponibilité : vous vous constituerez une excellente réputation !

Le risque de ne pas se déconnecter

Ne pas faire de pause pendant la période estivale implique que vous, voire vos collaborateurs, prendrez peu ou pas de vacances. Sans fermer vos locaux au mois d'août, vous vous exposez au risque de vouloir à tout prix rester connecté. Aujourd'hui, rares sont les entrepreneurs qui parviennent à se déconnecter intégralement. Pourtant, après des pics d'activité parfois importants au printemps, il demeure essentiel de couper avec le monde du travail, même en tant qu'entrepreneur. Pour éviter le burn-out, l'idéal est de changer d'air en partant à l'étranger, pour des vacances reposantes et déconnectées. Le mois d'août reste le moment idéal pour faire souffler l'ensemble de vos équipes et pour vous accorder une longue pause. Double-conséquence : vous en profiterez bien entendu pour vous reposer et Cela sera pour vous le moment de voir si vos collaborateurs peuvent être autonomes.

Travailler en août développe votre notoriété et visibilité et permet de créer des moments de convivialité intéressants avec vos équipes. Du côté humain comme du côté professionnel, le travail estival offre un bon nombre d'avantages à prendre en compte. Attention tout de même : la baisse d'activité est réelle et vous devrez gérer les inquiétudes liées à la baisse de votre trésorerie. Vos équipes ainsi que vous-même avaient par ailleurs besoin de vous reposer et la récupération joue un rôle fondamental sur le long terme. N'hésitez pas à souffler et déconnecter totalement une semaine ou deux, c'est essentiel.