<style type="text/css" media="all"> @import url("/pg/drupal/system.base.css"); @import url("/pg/drupal/node.css"); @import url("/pg/drupal/search.css"); @import url("/pg/drupal/views.css"); @import url("/pg/drupal/onecol.css"); @import url("/pg/drupal/layout.css");</style> <div id="page-wrapper"><div id="page"> <div id="header"><div class="section clearfix"> </div></div> <!-- /.section, /#header --> <div id="main-wrapper"><div id="main" class="clearfix"> <div id="content" class="column"><div class="section"> <a class="o_r_notchanged" id="main-content"></a> <div class="region region-content"> <div id="block-system-main" class="block block-system"> <div class="content"> <div id="node-509" class="node node-panel clearfix"> <div class="content"> <div class="panel-display panel-1col clearfix" > <div class="panel-panel panel-col"> <div><div class="panel-pane pane-custom pane-1" > <div class="pane-content"> <p style="">Tous les internautes utilisent au moins un mot de passe par jour, voire plusieurs en fonction du nombre de sites qu'ils visitent. Mais sur les r&#233;seaux sociaux, les forums ou m&#234;me les sites bancaires, les mots de passe ne suffisent parfois plus &#224; prot&#233;ger correctement nos donn&#233;es. <br />Les vols d'identifiants sont de plus en plus fr&#233;quents et am&#232;nent parfois &#224; des situations graves, comme l'utilisation frauduleuse des coordonn&#233;es bancaires. Pour r&#233;tablir la s&#233;curit&#233; des internautes, les g&#233;ants des nouvelles technologies d&#233;veloppent des m&#233;thodes alternatives. Le mot de passe est-il en train de dispara&#238;tre ? Quels sont les outils qui vont le remplacer ?</p> <p><strong>Le mot de passe, une m&#233;thode de s&#233;curisation d&#233;pass&#233;e ?</strong><br />La s&#233;curit&#233; informatique se voit mise &#224; l'&#233;preuve par la sophistication croissante des hackers et des pirates, qui parviennent &#224; subtiliser les mots de passe de plus en plus d'internautes. Pour ces derniers, l'utilisation d'internet implique d&#233;sormais une multiplication et une complexification des mots de passe, cens&#233;es r&#233;duire les risques de piratage. Il devient alors de plus en plus difficile de se souvenir de ses nombreux mots de passe. Cet outil de protection des donn&#233;es est-il aujourd'hui d&#233;pass&#233; ? A cette question, les experts et les g&#233;ants de l'informatique semblent d'accord pour dire que oui, et tendent &#224; d&#233;velopper de nouveaux moyens de s&#233;curisation des sites.</p> <p><strong>De nouveaux outils plus fiables pour prot&#233;ger les utilisateurs ?</strong><br />Si Bill Gates avait affirm&#233; d&#232;s 2004 la mort du mot de passe, il semble que la mutation de la s&#233;curit&#233; informatique prenne enfin forme. Focus sur six nouveaux outils.</p> <h2 style="">La biom&#233;trie</h2> <p style="">Le magazine am&#233;ricain Forbes mettait r&#233;cemment en avant le recours &#224; la biom&#233;trie pour remplacer le mot de passe. La reconnaissance du visage, des empreintes ou de la r&#233;tine par scan pourrait &#234;tre un outil privil&#233;gi&#233; de l'internet de demain. La reconnaissance faciale est &#233;galement envisag&#233;e. Le syst&#232;me d'exploitation de Google connu sous le nom d'Ice Cream Sandwich peut ainsi d&#233;bloquer un t&#233;l&#233;phone verrouill&#233; gr&#226;ce &#224; une reconnaissance faciale permise par la cam&#233;ra qui y est int&#233;gr&#233;e. Cette m&#233;thode poss&#232;de cependant un inconv&#233;nient de taille : la cam&#233;ra ne parvient pas encore &#224; faire la diff&#233;rence entre le visage r&#233;el du propri&#233;taire du t&#233;l&#233;phone et sa photographie. Ainsi, il suffirait de placer un portrait de possesseur du smartphone pour d&#233;verrouiller ce dernier...</p> <h2 style="">La double authentification via le mobile</h2> <p style="">Google, l'un des pionniers de la recherche de nouvelles m&#233;thodes d'identification de l'utilisateur, a mis au point un syst&#232;me de double authentification. Afin de se connecter &#224; son compte Google, l'internaute re&#231;oit un mot de passe par SMS ou un code &#224; 6 chiffres via une application pour smartphone. Les mots de passe ainsi g&#233;n&#233;r&#233;s &#233;tant modifi&#233;s toutes les 30 secondes, le risque de vol est quasiment r&#233;duit &#224; n&#233;ant. Le principal inconv&#233;nient de cette m&#233;thode est la contrainte que repr&#233;sente la double connexion, consid&#233;r&#233;e comme trop lourde et trop longue par beaucoup d'utilisateurs.</p> <h2 style="">Le code visuel</h2> <p style="">D&#233;j&#224; existant sur le syst&#232;me Android, le code visuel permet de s'authentifier en reproduisant un dessin sur l'&#233;cran tactile &#224; d&#233;verrouiller. Mais celui-ci peut facilement &#234;tre reproduit par quelqu'un d'autre qui en aurait eu connaissance.</p> <h2 style="">La reconnaissance vocale</h2> <p style="">Le syst&#232;me, qui permet de reconna&#238;tre un utilisateur &#224; sa voix, est d&#233;j&#224; utilis&#233; sur certains objets technologiques tels que le Smartphone. La voix de chacun &#233;tant unique, il s'agit d'une solution int&#233;ressante pour pallier le manque de s&#233;curit&#233; des mots de passe traditionnels.</p> <h2 style="">La reconnaissance gestuelle</h2> <p style="">Des iPad programm&#233;s par des experts de l'Institut Polytechnique de Brooklyn ont permis de reconna&#238;tre l'utilisateur gr&#226;ce &#224; son toucher, tandis que la Darpa (agence membre du d&#233;partement de la D&#233;fense am&#233;ricain) est en train de concevoir un logiciel capable de reconna&#238;tre l'utilisateur gr&#226;ce &#224; la fa&#231;on dont celui-ci tape sur le clavier.</p> <h2 style="">La cl&#233; USB</h2> <p style="">Une cl&#233; USB "Ipab", mise au point par la banque Bred, permettrait &#224; l'utilisateur de s'authentifier &#224; l'aide d'un code PIN apr&#232;s l'insertion de la cl&#233;.</p> </div> </div> </div> </div> </div> <div style="display: none;"></div> </div> </div> </div> </div> </div> </div></div> <!-- /.section, /#content --> </div></div> <!-- /#main, /#main-wrapper --> <div id="footer"><div class="section"> </div></div> <!-- /.section, /#footer --> </div></div> <!-- /#page, /#page-wrapper -->