Le projet sportif d'une équipe de football n'est pas seulement de s'entraîner ensemble et de s'échanger une balle ronde sur un terrain de 68 x 105 mètres, mais également de battre l'adversaire en marquant des buts. Afin de mener son projet, l'équipe doit disposer d'un entraîneur capable de définir une stratégie qui permet de battre l'équipe adverse en disposant de meilleures compétences.

Dans la gestion de projet d'entreprise traditionnelle, il est également fondamental de bien se préparer pour atteindre ses objectifs. Une bonne préparation commence par : une vision claire, précise et large de son projet ainsi que des objectifs à atteindre ; la création d'une équipe compétente, par le biais d'un recrutement adéquat ou d'une formation continue ; la mise en place d'un plan de projet, d'un chemin de fer cohérent et performant ; le choix d'une méthode de gestion la plus performante possible, ainsi que l'élaboration d'outils adaptés à la conduite de celle-ci ; la formation continue de l'équipe aux différents outils et méthodologies au fur et à mesure de l'évolution du projet et de son déroulement.

L'importance du travail d'équipe

Le football est un sport collectif. Cependant, même si votre équipe est constituée des meilleurs joueurs du monde, si les stars ne se font pas de passes, ne communiquent pas ou encore jouent de manière individuelle, alors il sera très difficile, voire impossible, de marquer des buts et de remporter le match. C'est le travail de l'entraîneur que de savoir faire émerger un collectif.

Dans une entreprise, il existe la même conception du projet et les mêmes facteurs de performance. La fluidité, la communication, la performance technique et physique ainsi que l'amélioration continue des connaissances sont les facteurs qui permettent cette conduite de projet collectif. Vous devez disposer de collaborateurs compétents et expérimentés et vous devez mettre en place les processus fonctionnels afin qu'ils travaillent efficacement en équipe. Rappelez-vous que c'est une grande cohésion qui assure la confiance, la motivation et l'implication de tous les collaborateurs. Un balisage du chemin à parcourir est un élément primordial afin que chacun puisse avancer au même rythme et ainsi maintenir la cohésion dans le groupe.

La composition de l'équipe

Le sélectionneur d'une équipe de football choisit scrupuleusement les joueurs qui vont la composer selon le match et en fonction de différents critères proposés par l'adversité (compétences requises, type de jeu de l'équipe adverse, stratégie choisie, etc.). L'objectif est bien de construire la meilleure équipe capable de produire le meilleur résultat pour assurer la victoire.

Dans le cadre d'une gestion de projet, il est également important de bien choisir les membres de son équipe. Les compétences, le savoir-faire, l'expérience, le dynamisme, mais aussi la personnalité et le comportement dans le collectif de vos collaborateurs sont autant d'éléments indispensables à prendre en compte. Sachez reconnaître et identifier lescomportements cachés, voire toxiques, qui perturbent la cohésion du groupe et nuisent à l'ambiance ou à la productivité. Un projet peut échouer simplement sur un seul élément perturbateur qui sème le doute dans le groupe et instille un poison préjudiciable au bon déroulement de l'action d'équipe.

L'art d'anticiper

Chaque match, chaque partie, chaque événement est différent du précédent. Tous sont influencés par les péripéties qui émaillent le cours du jeu, les blessures, la météo, une adversité plus faible que prévu ou, au contraire, plus marquée, toutes sortes de faits plus ou moins prévisibles qui doivent être arbitrés au plus vite.

Dans le cadre d'une gestion de projet d'entreprise, le concept de la gestion des risques est indispensable pour permettre à celui-ci de se dérouler dans les meilleures conditions possible. Ce concept se déroule en cinq étapes : l'identification des risques potentiels ; l'évaluation et la hiérarchisation de ces risques ; leur traitement ; le suivi et le contrôle des risques potentiels ; la capitalisation et la documentation des risques. Un plan de gestion des risques doit être mis en place dès le lancement du projet (au moment de la vision). C'est une prise de conscience salutaire qui permet non de supprimer les risques, mais de les évaluer et, surtout, de les anticiper dans un mode de résolution préventif.

Les rôles du collectif

Dans le football, l'entraîneur prépare son équipe pour remporter des victoires. Il définit la stratégie et le système de jeu collectif qui forment l'ossature de base du groupe. C'est un process commun dans lequel se fond chaque individu en conscience de la place qu'il occupe et du rôle qu'il joue. L'entraîneur est un motivateur. Il nourrit l'effort collectif en faisant émerger les talents et les concepts de réussite. Il est celui qui illumine le chemin à parcourir vers l'objectif.

Une vieille croyance laissait à penser que le manager, le chef de projet devait avoir les compétences de l'entraîneur et du gardien de but ! Je rebats cette croyance qui n'a pas été actualisée depuis trop longtemps. Le manager, comme l'entraîneur, ne peut plus être un homme-orchestre, il se doit d'être un véritable chef d'orchestre. L'entraîneur doit rester en dehors du terrain pour bien voir l'action, évaluer les systèmes en place, comprendre ce qui se déroule et agir en conséquence. Exactement comme dans une entreprise, il doit disposer d'une structure comptable : son gardien ! Celui qui arrête une dépense d'énergie superflue, qui pare une erreur de gestion technique, qui organise les dépenses et, surtout, qui gère au mieux, sans contraindre exagérément pour que le jeu se développe.