<p>Vous développez des solutions innovantes de décarbonation ? Un appel à projets lancé dans le cadre de France Relance pourrait vous intéresser. Il prévoit 10M€ pour le financement de démonstrateurs.  </p><h2>Appel à projets pour la décarbonation des services essentiels : le principe</h2><p>Initié par la direction générale du Trésor (DG Trésor), l’appel à projets « Solutions innovantes pour la décarbonation des services essentiels » a pour objectif d’aider les populations des pays en développement à répondre à leurs besoins prioritaires, que sont notamment l’accès à l’énergie, à l’eau potable, à la santé… Et cela, grâce à des solutions « vertes », limitant les émissions carbone.<br /> Cet appel à projets est ouvert à toutes les entreprises en France (PME, start up…). Ne tardez pas pour participer, vous avez jusqu’au 15 septembre 2021 pour déposer votre dossier et bénéficier des aides !</p><h2>Les solutions innovantes de décarbonation éligibles aux aides</h2><p>Cet appel à candidatures vise à faire émerger de nouvelles solutions de décarbonation des services essentiels pour les pays en développement, qu’elles soient d’ordre technologique, social ou organisationnel.<br /> Plus précisément, il vous est demandé de soumettre un projet de démonstrateur répondant à l’une des problématiques identifiées comme prioritaires au sein des pays en développement :    <br /> -    Eau potable et assainissement ;  <br /> -    Énergie ;  <br /> -    Mobilité ;  <br /> -    Gestion des déchets ;<br /> -    Santé ;<br /> -    Éducation ;<br /> -    Alimentation saine ;<br /> -    Logement ;<br /> -    Numérique.<br /> À titre d’exemple, il peut s’agir d’installer une station d’épuration autonome en énergie, de créer un système de collecte des déchets décarboné et alimenté avec des EnR, de développer un éco-village alimenté grâce à des EnR et des batteries…</p><h2>Les critères pris en compte pour la sélection des projets</h2><p>Une vingtaine de dossiers seront sélectionnés. Différents critères seront pris en compte pour départager les entreprises candidates, tels que :<br /> -    la pertinence du projet : vous devrez ainsi démontrer que votre solution répond à une problématique importante pour le pays en développement cible et qu’il se distingue des dispositifs d’aides déjà existants ;<br /> -    l’impact environnemental et social de votre solution : un objectif de réduction des émissions carbone sera notamment déterminé ;<br /> -    la participation d’acteurs locaux (dans la mesure du possible) : cette démarche favorise une appropriation rapide de votre solution et sa pérennisation dans le temps ;<br /> -    les retombées escomptées pour votre projet : pourra-t-il être répliqué ailleurs ? Contribuera-t-il au développement de l’activité locale ? Représente-t-il un soutien à l’export ? Ouvre-t-il des débouchés à d’autres entreprises françaises ?</p><h2>Vous avez une solution de décarbonation innovante et vous souhaitez candidater à cet appel à projets ?</h2><p>Pour participer à l’appel à projets « Solutions innovantes pour la décarbonation des services essentiels », rendez-vous d’ici le 15 septembre 2021 sur le <a href="https://www.tresor.economie.gouv.fr/Articles/2021/05/17/appel-a-projets-export-solutions-innovantes-pour-la-decarbonation-des-services-essentiels#criteres" target="_blank">site de la DG Trésor</a>. Vous y trouverez  des détails sur cet appel à projets,  la liste exhaustive des territoires éligibles et vous pourrez télécharger votre dossier de candidature.<br /> Si votre solution est pré-sélectionnée, vous serez invité à la défendre devant un jury mi-novembre 2021.<br /> Les résultats finaux seront annoncés d’ici fin novembre 2021. Les entreprises retenues recevront une subvention d’un montant maximum de 500 000€ pour le financement de leur projet de démonstrateur.</p>