<style type="text/css" media="all"> @import url("/pg/drupal/system.base.css"); @import url("/pg/drupal/node.css"); @import url("/pg/drupal/views.css"); @import url("/pg/drupal/onecol.css"); @import url("/pg/drupal/layout.css");</style> <div id="page-wrapper"><div id="page"> <div id="header"><div class="section clearfix"> </div></div> <!-- /.section, /#header --> <!-- DEBUT MODIFICATION MAGIC On supprime le code pour breadcrumb FIN MODIFICATION MAGIC --> <div id="main-wrapper"><div id="main" class="clearfix"> <div id="content" class="column"><div class="section"> <a class="o_r_notchanged" id="main-content"></a> <!-- DEBUT MODIFICATION MAGIC On supprime le code pour title FIN MODIFICATION MAGIC --> <!-- DEBUT MODIFICATION MAGIC On supprime le code pour tabs FIN MODIFICATION MAGIC --> <div class="region region-content"> <div id="block-system-main" class="block block-system"> <div class="content"> <div id="node-439" class="node node-panel clearfix"> <div class="content"> <div class="panel-display panel-1col clearfix" > <div class="panel-panel panel-col"> <div><div class="panel-pane pane-custom pane-1" > <div class="pane-content"> <p style="">Ouvrir un commerce n'est pas une mince affaire. Afin de bien r&#233;ussir votre lancement, quatre &#233;tapes fondamentales ne doivent pas &#234;tre n&#233;glig&#233;es. Voici quelques conseils pour vous guider dans la r&#233;ussite de votre projet.</p> <h2 style="">1. R&#233;aliser une &#233;tude de march&#233;</h2> <p style="">Cette premi&#232;re &#233;tape permet de v&#233;rifier si l'ouverture de votre commerce est une id&#233;e viable sur le long terme. L'&#233;tude de march&#233; repr&#233;sente la meilleure mani&#232;re de prendre connaissance de l'environnement dans lequel votre commerce va s'ins&#233;rer. </p> <p>Il s'agit d'abord de vous pencher sur les acteurs d&#233;j&#224; existants (vos concurrents). Combien de commerces s'apparentent au mien ? Depuis combien d'ann&#233;es sont-ils pr&#233;sents sur le march&#233; ? Ai-je un concept de commerce diff&#233;renciant ? Ces donn&#233;es vont vous permettre de vous focaliser sur vos diff&#233;rences. Votre commerce est-il avant-gardiste ? La population environnante a-t-elle besoin de ce que vous allez proposer comme services et produits ? </p> <p>Le r&#244;le de l'&#233;tude de march&#233; ne s'arr&#234;te pas l&#224;. Elle a &#233;galement pour but de d&#233;finir le type de client&#232;le que vous ciblez et de mesurer leur nombre. Quel est g&#233;ographiquement l'endroit le plus strat&#233;gique pour toucher un maximum de clients correspondant &#224; vos produits ? Sont-ils assez nombreux pour r&#233;pondre &#224; vos objectifs de vente ? </p> <p>Si l'&#233;tude de march&#233; peut &#234;tre r&#233;alis&#233;e par vos soins, vous pouvez &#233;galement envisager de la faire r&#233;aliser par une entreprise sp&#233;cialis&#233;e.</p> <h2 style="">2. Etablir un business plan</h2> <p style="">Ce terme, un peu barbare il faut l'avouer, fait souvent peur aux jeunes cr&#233;ateurs. Il s'agit pourtant d'un document de r&#233;f&#233;rence qui s'av&#232;re utile afin de pr&#233;senter votre projet aux banques et investisseurs. Le business plan met en &#233;vidence les atouts de votre id&#233;e d'ouverture de commerce. Il recense les &#233;l&#233;ments chiffr&#233;s de votre &#233;tude de march&#233; et explique &#233;galement votre strat&#233;gie pour p&#233;n&#233;trer le march&#233;. Par ailleurs, il comporte une projection financi&#232;re qui rassure les investisseurs sur la p&#233;rennit&#233; de votre commerce et de son activit&#233;. Il vous permet surtout de faire le point sur l'ensemble des &#233;l&#233;ments qui vont concourir &#224; votre r&#233;ussite.</p> <h2 style="">3. D&#233;finir l'objet social de votre commerce</h2> <p style="">L'objet social d&#233;signe le type d'activit&#233; que vous allez exercer &#224; travers l'ouverture de votre commerce. Votre projet doit &#234;tre licite et s'inscrire dans les bonnes moeurs, ainsi que l'indique l'article 1833 du Code Civil. L'objet social correspond &#224; l'activit&#233; que vous allez exercer apr&#232;s l'ouverture de votre commerce. Il va d&#233;terminer votre code APE (activit&#233; principale exerc&#233;e) qui est attribu&#233; lors de l'enregistrement de votre commerce aupr&#232;s de l'INSEE. Il est valable durant toute la dur&#233;e d'activit&#233; du projet.</p> <h2 style="">4. Donner un nom commercial et une d&#233;nomination sociale</h2> <p style="">Comment sera identifi&#233; votre commerce par vos clients ? Le nom commercial ne doit pas &#234;tre confondu avec la d&#233;nomination sociale. </p> <p>Le nom commercial figure g&#233;n&#233;ralement sur la plupart des documents commerciaux et l&#233;gaux. Vous pouvez le choisir librement mais vous devrez prendre en consid&#233;ration le fait qu'il ne doit pas porter atteinte &#224; d'autres noms de soci&#233;t&#233;s prot&#233;g&#233;es. Il peut &#234;tre un pseudonyme, votre nom patronymique ou tout &#224; fait fantaisiste. A votre guise !</p> <p style="">La d&#233;nomination sociale permet, quant &#224; elle, d'identifier votre commerce en tant que personne morale. Cette d&#233;nomination peut avoir le m&#234;me nom que le non commercial. Ce nom figure sur les devis, factures, bulletins de salaire et statuts de l'entreprise. Enfin, vous devez v&#233;rifier si le nom que vous souhaitez n'est pas utilis&#233; au registre de l'INPI (Institut National de la Propri&#233;t&#233; Industrielle). </p> </div> </div> </div> </div> </div> <div style="display: none;"></div> </div> </div> </div> </div> </div> </div></div> <!-- /.section, /#content --> </div></div> <!-- /#main, /#main-wrapper --> <div id="footer"><div class="section"> </div></div> <!-- /.section, /#footer --> </div></div> <!-- /#page, /#page-wrapper -->