Travailler de chez soi présente l’avantage certain d’être dans un environnement agréable et sécurisant où l’on se sent bien. Avec le développement des technologies mobiles qui rend le travail à distance de plus en plus accessible, le télétravail tend véritablement à se développer, que ce soit à plein temps pour ceux qui sont à leur compte ou de manière régulière pour ceux qui ont des employeurs qui le permettent. Toutefois, pour être efficace et ne pas se laisser distraire dans son travail, il est indispensable d’adopter un minimum d’organisation à commencer par l’aménagement d’un bureau de travail.

Réserver un espace pour le travail

Travailler à domicile n’implique pas forcément de disposer d’une pièce réservée à votre activité professionnelle même si un espace fermé serait l’idéal pour pouvoir s’isoler. Il est tout à fait possible d’aménager un « coin travail » pour ceux qui ne dispose pas de suffisamment d’espace. S’il reste possible de travailler n’importe où avec un ordinateur portable, il est préférable d’avoir un bureau. Même petit, cet espace vous permettra ainsi de délimiter – ne serait-ce que psychologiquement – votre cadre professionnel, le confort en plus ! Si vous avez des enfants, cette délimitation permet également de fixer des limites pour éviter de vous retrouver avec leurs dessins sur votre travail ou de voir vos contrats découpés au ciseau ! De plus, un bureau vous permet d’être mieux concentré et cela vous évitera d’être tenté d’allumer la télévision par exemple en étant blotti dans le canapé, de vous laisser aller à une sieste dans le lit ou encore de passer votre temps à vous préparer des en-cas si vous travaillez dans la cuisine. Enfin, être organisé(e) ne signifie pas pour autant d’avoir un bureau austère ! Soyez libre de personnaliser votre espace de travail pour encore plus de confort, sans pour autant surcharger pour rester pragmatique.

Le choix de la chaise et l’éclairage : deux critères indispensables de confort

Souvent sous-estimé, investir une chaise adaptée pour travailler confortablement est essentiel. En plus de gagner en sérénité, vous éviterez à votre dos les mauvaises postures et l’apparition de douleurs musculosquelettiques. L’éclairage doit aussi faire partie des priorités pour créer de bonnes conditions de travail. Votre bureau se doit d’être parfaitement lumineux pour éviter de fatiguer inutilement vos yeux. Un éclairage naturel est à privilégier d’autant plus que la lumière agit sur le moral et donc sur l’envie de travailler. De plus, il faut veiller à éviter de créer des zones d’ombres ou des reflets sur l’écran de votre ordinateur pour éviter de perturber votre confort visuel. Evitez alors de placer votre écran directement face à une fenêtre ou une porte ouvertes.

Des espaces de rangement accessibles

Même si l’archivage des documents peut se faire sur le Cloud, vous aurez toujours quelques documents au format papier à classer, mais aussi différentes fournitures de bureau à ranger. Votre espace de travail doit donc être fonctionnel. Pour vous retrouver facilement, prévoyez des étagères près du bureau ou une armoire réservée aux documents professionnels. Vous éviterez par la même occasion que ces documents importants ne soient mélangés aux albums de famille, livres et autres magazines de la maison avec le risque d’être déplacés par inadvertance par votre partenaire ou votre/vos enfant(s).

Pour terminer, le home working nécessite non seulement d’organiser votre espace de travail convenablement, mais aussi d’adopter une certaine discipline dans vos méthodes de travail. Il s’agira par exemple de définir des horaires précis et des pauses pour éviter de vous laisser submerger par le travail au détriment de votre vie personnelle.