Nous en parlions dans un précédent article, suivre les indicateurs clés de performance (KPI) est essentiel sur les réseaux sociaux. La liste des KPI est très longue, il faut bien sûr déterminer ceux qui évalueront le mieux votre stratégie en fonction des objectifs à atteindre.

Même si certains KPI sont présents sur plusieurs plateformes, par exemple le fameux J’aime sur Facebook, Instagram et Twitter, ceux-ci prennent souvent des formes différentes et ne sont pas toujours utilisés de façon similaire. Ils sont bien évidemment pris en compte par les algorithmes mais n’ont pas le même poids sur chaque réseau social... Dans cet article, nous nous intéresserons à l’algorithme de Twitter afin de bien comprendre son fonctionnement, ainsi qu’à l’engagement pour réussir à en générer.

Pourquoi suivre l’engagement sur Twitter ?

D’abord, qu’est-ce que l’engagement sur les réseaux sociaux ? L’engagement traduit la propension des utilisateurs des réseaux sociaux à interagir avec une entreprise. Il peut se faire en réaction à des publications de cette entreprise et se mesurer dans ce cas à l’aide d’un taux d’engagement. Ce dernier est très souvent le plus important pour les entreprises, notamment les PME et TPE, leurs Community Managers cherchent avant tout à générer de l’engagement.

Selon Twitter, l’engagement correspond au nombre total de fois qu'un utilisateur a interagi avec un Tweet. Ce chiffre tient compte des clics effectués n'importe où sur le Tweet, notamment des Retweets, des réponses, des abonnements, des J'aime et des clics sur les liens, la carte, les hashtags, le contenu multimédia intégré, le nom d'utilisateur, la photo de profil et pour ouvrir le Tweet. Pour simplifier, il est intéressant de se focaliser sur les Retweets (nombre de fois qu'un utilisateur a retweeté le Tweet), les J’aimes (nombre de fois qu'un utilisateur a aimé le Tweet) et les Réponses (nombre de fois qu'un utilisateur a répondu au Tweet). A partir de ces indicateurs, le taux d'engagement peut être calculé de cette façon : nombre d'engagements divisé par le nombre d'impressions.

Pour bien comprendre les enjeux associé à l’engagement sur Twitter, intéressons-nous au fonctionnement de son algorithme. L’histoire de cet algorithme est plus récente que celle d’autres réseaux sociaux comme Facebook. Avant 2016, le fil d’actualités sur Twitter était simplement chronologique. Puis, ce fil a évolué et s’est rapproché de ce que propose Facebook, à savoir des publications affichées par l’ordre de préférence calculé par l’algorithme de Twitter. Cela signifie notamment que les premiers tweets que vous verrez seront ceux des profils avec lesquels vous interagissez le plus. Cela a également pour conséquence que vos tweets ne sont pas vus par tous vos abonnés.

Source : Agence Tiz

A partir du fonctionnement de l’algorithme de Twitter détaillé dans cette infographie, il faut en déduire que :

- Twitter déteste le spam : configurez donc votre profil proprement (photo, bio, site web, localisation...) et évitez les outils d’automatisation

- Établissez une communauté de followers actifs et engagés et n’achetez pas de faux followers inactifs

- Créez du contenu qui suscite des retweets, des likes et des réponses correspondant à l’engagement.

Allons plus loin et essayons de comprendre comment avoir des retweets, des likes et des réponses sur Twitter...

Comment générer de l’engagement sur Twitter ?

1er conseil : l’activité. Soyez régulier en tweetant tous les jours et publiez plusieurs fois dans la journée. La constance est déterminante pour donner envie aux abonnés de continuer à vous suivre et à interagir avec vous. Choisissez également les meilleurs moments pour publier, ceux pendant lesquels les membres de votre communauté sont connectés. Ces derniers utilisent Twitter le weekend donc si vous souhaitez avoir plus d’engagement, vous devriez alors tweeter aussi le samedi et dimanche.

2ème conseil : l’efficacité. Utilisez l’ensemble des fonctionnalités propres à Twitter. Mettez des hashtags dans vos tweets pour générer plus d’engagement. Attention cependant, il ne faut pas en abuser, le nombre idéal se situe entre 2 et 5 hashtags par tweet. Choisissez les bons hashtags, ceux qui vont permettrent aux tweetos de trouver vos tweets plus facilement. Tweetez des images et des vidéos. Des images attrayantes contribueront grandement à aider vos nouvelles infos à se démarquer des autres tweets de vos followers.

3ème conseil : la sérendipité. Profitez de la sérendipité de Twitter, une caractéristique que n’ont pas les autres réseaux sociaux. La sérendipité, c’est l’art de provoquer le hasard pour trouver quelque chose que l’on ne cherche pas. Quand on est sur Twitter, on découvre le monde, on parle de l’actualité, des produits, des marques, on apprend beaucoup et en temps réel.

4ème conseil : l’authenticité. Soyez vous même et misez sur une certaine authenticité liée à votre personnalité ou aux valeurs de votre entreprise. Twitter est un canal qui permet de s’exprimer facilement et de diffuser de nombreux types d’informations, sous différents formats et de différentes manières mais pour générer de l’engagement, misez sur l’authenticité et l’honnêteté. Ce qui compte, c’est de parler vrai.

5ème conseil : la nouveauté. Innover pour engager davantage, il faut effectivement essayer de se différencier des autres comptes et se démarquer de la concurrence. Essayez de trouver la tonalité la plus adaptée et une ligne éditoriale alignées avec vos valeurs. Il peut être judicieux de faire des essais et tenter de nouvelles expériences conversationnelles sans devenir quelqu’un d’autre. A partir de là, surveillez les résultats et tirez des leçons pour la suite.

Dernier conseil : l’analyse. Utilisez le tableau de bord de Twitter pour analyser l’engagement généré sur vos tweets. L’outil permet d'en savoir plus sur la façon dont ils sont perçus par l’audience. Vous pouvez voir en temps réel comment les gens interagissent avec vos tweets, comparer l'activité de vos tweets et de vos abonnés, cliquer sur un tweet pour obtenir une vue détaillée du nombre de retweets, de J'aime, de réponses. Vous pouvez enfin profiter d'informations détaillées sur votre audience, notamment sur les personnes qui interagissent avec vos Tweets.