En tant qu’employeur, vous devez organiser des entretiens individuels avec tous vos salariés, tous les 2 ans. Néanmoins, compte tenu du contexte de la Covid-19, des aménagements sont possibles.

Les types d’entretiens avec vos salariés que vous pouvez reporter

Compte tenu du contexte sanitaire lié à la Covid-19, certains entretiens qui devaient être faits en 2020 ou au premier semestre 2021 peuvent être reportés dans les entreprises jusqu’au 30 juin 2021, exceptionnellement.

Sont concernés :
- Entretien biannuel
Depuis mars 2014, un entretien doit être organisé tous les deux ans avec chaque salarié pour faire le point sur ses perspectives d’évolution dans votre entreprise et les formations qu’il pourrait suivre pour enrichir ses compétences. Vous pouvez reporter ce type d’entretien pour chaque salarié sans craindre les sanctions qui sont habituellement appliquées en cas de manquement.
- Entretien professionnel dit « d’état des lieux »
Ils ont lieu tous les 6 ans pour vos salariés et permettent de faire le bilan du parcours professionnel de votre salarié dans l’entreprise. Tous les salariés intégrés dans l’entreprise avant mars 2014 devaient notamment avoir un entretien d’état des lieux pour la première fois avant le 7 mars 2020. Vous pouvez également repousser ces entretiens et les planifier à une autre date avant le 31 juin 2021.

Des sanctions appliquées normalement en cas de manquement ?

En temps normal, les entreprises qui emploient plus de 50 salariés sont tenues d’abonder le compte personnel de formation pour certains salariés. Ce sont les salariés qui n’ont pas eu d’entretiens professionnels tous les deux ans, pendant 6 ans et qui n’ont pas bénéficié d’au moins une action de formation autre qu’une formation conditionnant l’accès à une activité ou une fonction. Concrètement, ils doivent verser sur le compte du salarié concerné, un montant de 3000 €.

Néanmoins, compte tenu du report de la date limite pour l’organisation des entretiens, cette sanction ne s’appliquera pas pour les entretiens qui n’auraient pas été faits entre le 12 mars 2020 et le 30 juin 2021.