"C'est avec une profonde émotion que je viens célébrer l'entrée dans les collections nationales" de cette dation, a indiqué la ministre qui a évoqué un "évènement exceptionnel".

Cette "dation", qui compte six peintures, deux sculptures et un carnet de dessins qui appartenait au géant de la peinture, permet ainsi à Maya Ruiz-Picasso de s'acquitter de ses droits de succession en nature.

Ces oeuvres seront présentées dans leur intégralité au public à partir d'avril 2022.

A la conférence de presse lundi, au musée Picasso, à Paris, seule une oeuvre a été montrée à la presse: un tableau cubiste de 1938 baptisé "L'enfant à la sucette assis sous une chaise".

D'après Olivier Widmaier Picasso, petit-fils de Picasso et présent à la conférence de presse aux côtés de sa soeur Diana, ce tableau représente sa mère Maya.

Le tableau le plus ancien de cette collection date de 1895; il s'agit du portrait du père de Picasso, "Don José Ruiz".

Le montant global de la collection n'a pas été précisé, les ministres faisant valoir le secret fiscal.