Les « stories Instagram » permettent de partager quotidiennement des photos ou des vidéos, sous forme de diaporamas.

500 Millions, c’est le nombre de « créateurs » de Stories chaque jour sur Instagram. La plateforme vient de l’annoncer en janvier 2019, ce qui correspond à plus de 100 Millions de nouveaux utilisateurs sur les 6 derniers mois. Le format devrait s’imposer comme le principal moyen de partager des contenus avec ses amis ou les membres de sa communauté, supplantant ainsi le fil d’actualité sur Instagram. Pourquoi les Stories suscitent autant d’intérêt auprès des utilisateurs des réseaux sociaux ? Pourquoi les marques se sont emparées du format sur Instagram ? Quelle stratégie adopter pour les marques ? Quels contenus diffuser afin d’être efficace et d’engager son audience ? Comment utiliser la palette de fonctionnalités proposées au sein de l’application pour l’exploiter pleinement ?

Pour réussir à émerger sur les réseaux sociaux, il est effectivement indispensable d’engager sa communauté avec des contenus authentiques, riches en émotion ou en créativité.
L’authenticité est la clé pour être crédible et gagner la confiance des utilisateurs ! Il est cependant primordial de leur offrir une réelle valeur pour que leur engagement soit pérenne. Le format de partage le plus adapté à cet enjeu est le contenu éphémère, c’est-à-dire les stories, notamment sur Instagram. Car même si Snapchat a lancé les contenus éphémères, Instagram l’a rapidement dépassé...

Pourquoi miser sur les contenus éphémères ?

Instagram a effectivement choisi de s’ouvrir à la tendance du contenu éphémère avec les stories en août 2016. Depuis, le nombre d’utilisateurs explose ! Ceux-ci peuvent ainsi partager quotidiennement des photos ou des vidéos, sous forme de diaporamas et utiliser l’ensemble des fonctionnalités proposées sur la plateforme. Distinctes des contenus sélectionnés avec soin par les utilisateurs pour leur compte, elles sont pensées pour un partage plus spontané, en temps réel.

Bien plus qu’un énième nouveau format, les stories sont propices à une consommation beaucoup plus authentique. Elles permettent de diffuser des contenus à la verticale, en 16/9ème, adaptés aux nouveaux usages mobiles, et d’aller plus loin en testant des contenus en réalité augmentée, avec des GIF personnalisés ou audio avec des effets sonores en tout genre. Les stories devraient s’imposer comme le principal moyen de partage de contenus en 2019, supplantant ainsi les fils d’actualité.
Les Stories offrent la possibilité de miser sur le storytelling avec un nouveau tempo, celui de l’immédiateté. Elles dynamisent considérablement les échanges entre les marques et les utilisateurs. A l’origine, il s’agissait surtout d’un moyen de rajeunir l’image auprès des jeunes générations et ainsi concurrencer Snapchat. Mais c'est un succès retentissant ces derniers mois, la cible étant finalement bien plus large que sur d’autres plateformes ! Même si l’idée ne vient pas d’Instagram, ce dernier a fait évoluer le concept avec de nouvelles fonctionnalités pleinement adaptées aux attentes des utilisateurs.

De nombreuses marques se sont emparées de ce format. 4 entreprises sur 5 présentes sur la plateforme ont déjà créé une Story. Certaines imaginent des campagnes créatives et percutantes comme Monoprix qui a cherché à inverser les clichés sur le cancer du sein avec un dispositif inédit en exploitant la fonctionnalité “replay” du réseau social. Le nom de cette campagne réalisée par l’agence Rosapark l’année dernière : Reversible Story. Une référence encore aujourd’hui ! Globalement, les stories sont deux fois plus présentes dans les briefs envoyés aux agences que l'an passé. Elles offrent de très bons résultats, même sans investir un seul euro, avec un taux d'engagement 3 à 4 fois supérieur à ce qu'on trouve sur les fils d’actualités selon l’agence Braaxe.

Comment exploiter pleinement les Stories ?

D’abord, réfléchissez aux stratégies de contenu à diffuser, en BtoC (lancement de produit, organisation de jeu concours, partage de témoignages clients, mise en avant d’une campagne CGU, takeover...), ou en BtoB (positionnement en tant qu’expert, promotion de contenu de blog ou vidéo, réalisation de tutoriel). Ayez une réflexion sur les objectifs associés à une communication au format story : notoriété (avec par exemple l’utilisation du sticker géolocalisation), trafic (avec le lien dans la bio du compte), revenus (avec les fonctionnalités shopping, tag et swipe-up).

Deuxième conseil : créez des contenus cohérents avec la ligne éditoriale et la charte graphique du compte de la marque. Il existe aujourd’hui beaucoup d’applications de montage et de customisation qui permettent d’éditer des Stories facilement et sans perdre trop de temps. Citons par exemple Unfold, Hype Type, CutStory, Canva et StoryArt. Mais le plus simple, c’est d’utiliser les fonctionnalités natives de l’application pour ajouter des couleurs, des images et utiliser une typographie correspondant à la ligne éditoriale et aux valeurs de la marque.

Troisième conseil : trouvez le bon rythme en publiant régulièrement, sans pour autant solliciter sa communauté chaque jour pour éviter de lasser. Concernant la quantité, il est important de ne pas trop publier pour avoir des vues. Au-delà de 7 stories, le taux de visionnage complet chute en dessous de 70% selon une étude réalisée par Buffer. Concernant le timing, il est suggéré de trouver les meilleurs moments en choisissant de publier en dehors des heures de travail pour avoir plus de succès.

Quatrième conseil : incitez à interagir, encouragez les réactions via des fonctionnalités proposées par la plateforme : des sondages, des questions ou encore des curseurs à emojis. Pour générer du trafic ou rediriger vers un site, il est important d’utiliser des Call to Action (le call to action est un moyen consistant à inciter l'internaute à effectuer une action). Certains gifs montrent aux utilisateurs ce que la marque attend d’eux, par exemple “glisser vers le haut”, ou “lien dans la bio”, ce qui permettra aux internautes de connaître la marche à suivre pour apprécier pleinement le contenu de la Story.

Dernier conseil, exploitez les stories à la une afin de pérenniser les contenus. Ayez une véritable réflexion sur l’ordre de création des Stories à la une et des Stories ajoutées. Réfléchissez également en amont aux thématiques des Stories à la une : par exemple, mettez en avant des produits (les plus vendus, par thématique etc.), des tutoriels, CGU, influenceurs, événements, offres d’emploi, articles etc... Une petite astuce pour terminer, personnalisez la photo de couverture des Stories à la Une et choisir un titre qui s’affiche intégralement de préférence.