Pendant cette période compliquée pour le business, les entreprises ne doivent surtout pas cesser de communiquer sur les réseaux sociaux. Et si elles n’ont pas de budget, elles devront avoir des idées ! En effet, la communication est indispensable pour maintenir le lien avec sa cible mais elle sera forcément différente. La plupart des entreprises ont modifié leur stratégie de communication sur les réseaux sociaux durant le confinement, elles ont changé leur ligne de communication avec une approche souvent plus éditoriale et moins promotionnelle.

En ce moment, des valeurs émergent sur les réseaux sociaux, des sujets sont couramment abordés par les entreprises, des formats de contenus sont appréciés, des plateformes explosent et sont plus largement plébiscitées... Nous allons nous focaliser dans cet article sur 3 tendances Social Media importantes identifiées pendant la crise, un sujet tendance : la solidarité, un format tendance : le Live et une plateforme particulièrement tendance pour les professionnels : LinkedIn.

Un sujet tendance : la Solidarité.

Pendant la crise, les entreprises cherchent à informer au mieux leur audience, répondent aux questions posées et abordent des sujets en priorité comme la solidarité. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles ont même le devoir d’être solidaires par rapport aux difficultés rencontrées actuellement. L’heure est à l’entraide et les réseaux sociaux sont de précieux vecteurs en la matière. Plus globalement, un sujet s’est fortement développé d’après une étude du Club We Are Com : la communication RSE. Avec la crise, les communicants se mobilisent pour la valorisation des nouvelles actions de leur entreprise : dons aux soignants (58%), valorisation de nouvelles plateformes dédiées à l’entraide (18%), remerciements aux partenaires fortement mobilisés (13%) et appels à la solidarité via les réseaux sociaux (11%).

Il faut donc adapter les messages publiés par l’entreprise afin de répondre aux nouvelles attentes de l’audience. Plusieurs valeurs en lien direct avec la solidarité émergent simultanément: par exemple l’empathie ou encore la transparence. Il faut aussi miser sur des contenus adaptés en partageant des informations sur les initiatives de l’entreprise ou en donnant de nouvelles idées solidaires. Autre conseil pour les entreprises : s’associer à des influenceurs qui se sont eux aussi adaptés en faisant preuve de beaucoup de solidarité. Un chiffre: +75% d’utilisation du mot solidarité et du hashtag #solidarité dans les contenus des influenceurs (Source Reech ). Dernier conseil : utiliser les nouvelles fonctionnalités lancées par les réseaux sociaux. Instagram a par exemple imaginé de nouveaux stickers pour venir en aide aux commerces de proximité. Selon le réseau social, cela permet aux utilisateurs d’exprimer leur soutien aux entreprises via le format stories. Un sticker a notamment été lancé afin d’aider les restaurateurs et permettre aux clients de passer facilement une commande sur la plateforme. Instagram prend soin d’adapter le contenu qu’elle propose pour permettre aux entreprises d’entretenir le lien avec leur audience et maintenir une activité. Ainsi, de nombreux restaurants ont déjà recours à ce sticker pour partager leurs
recettes ou donner des conseils via des publications, des Stories ou encore des vidéos Live.

Un format tendance : le Live.

Ce format de diffusion en direct n’est pas nouveau mais la période de crise a été propice à son utilisation et son volume global a largement augmenté. Série d’interviews en direct, tutoriel pour apprendre à utiliser un produit, annonce spéciale à l’occasion d’une nouveauté, webinar d’expert, session de questions/réponses ou simple échange avec sa communauté, les formes du live sont diverses et variées. Les réseaux sociaux intègrent d’ailleurs quasiment tous des fonctionnalités liées au live, Facebook, Instagram et Twitter en tête.

Sur Twitter, le live était au coeur des attentes pendant le confinement. Depuis janvier, le nombre de tweets mentionnant des événements virtuels a été multiplié par 5. D’ailleurs, la plateforme est live par nature, elle propose plusieurs fonctionnalités dédiées à ce type de diffusion en direct pour s’adresser directement à sa communauté, retransmettre un événement ou créer une expérience engageante. Une étude de Twitter indique que 39% des tweetos veulent regarder des événements virtuels diffusés en direct sur la plateforme. Mon conseil pour communiquer en live sur Twitter, ce serait d’imaginer des mécaniques créatives dans le but d’inviter à tweeter avec le hashtag en amont et notifier l’audience du début du live.

Pour diffuser une vidéo en direct, il faut bien sûr respecter un certain nombre de règles. D’abord, bien le préparer car un live ne s’improvise pas, ensuite le publier correctement en optimisant différents éléments et notamment le titre. Pendant le tournage, il faut donner immédiatement le sujet de la vidéo, se présenter et se relaxer pour ne pas paraître stressé, donner des informations utiles dans son domaine d’expertise et bien sûr interagir avec les participants. Une petite astuce pour attirer un maximum de participants à un direct sur Instagram, il faut l’annoncer sur son fil d'actualité et dans les Stories. Une fois la diffusion terminée, il est judicieux de la publier également dans les Stories afin qu'elle reste visible pendant 24 heures. La partie promotionnelle est aussi déterminante, il ne faut surtout pas hésiter à la reprendre sur d’autres espaces comme un blog ou dans un email, enfin penser à analyser sa performance via des KPIs adaptés.

Une plateforme tendance : LinkedIn

LinkedIn figure depuis plusieurs années dans le top 10 des plateformes les plus utilisées en France. Pendant la période de confinement, l’activité a été importante et nous sommes aujourd’hui plus de 20 Millions d’utilisateurs en France et plus de 30 millions d’entreprises. Les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ont facilité la continuité de l’activité pendant la période de confinement et sont principalement utilisés pour garder le lien avec les contacts professionnels (33%) ou planifier des réunions virtuelles (24%). D’après une étude récente publiée par Siècle Digital , LinkedIn est le réseau social préféré des entreprises pour partager leurs contenus (86%), devant Facebook (79%) et Twitter (65%).

Sur LinkedIn, plusieurs formats sont à envisager pour gagner en visibilité, notamment les contenus “durables” du type articles de blog, les contenus visuels du type infographies et aussi les contenus vidéo du type Live. Il est effectivement possible de diffuser une vidéo en direct depuis son profil ou sa page entreprise. Attention, il faudra remplir un petit formulaire pour y accéder car la fonctionnalité n’est pas encore accessible à tous. Les entreprises ont intérêt à miser sur ce levier pour mettre en valeur des innovations, démontrer leur savoir-faire, échanger avec leurs abonnés ou simplement prendre la parole sur un sujet d'actualité. Vous avez certainement assisté à un live ces derniers jours sur cette plateforme. Le format permet de toucher une audience professionnelle ciblée et ainsi générer beaucoup plus d'engagement.

En conclusion, les formats vidéo et live devraient continuer à bien marcher sur les réseaux sociaux encore pendant quelques temps, et notamment sur LinkedIn. Même s’il est compliqué de savoir exactement ce que nous réserve le “post-covid”, on peut dire que ces formats seront encore bien présents car les internautes les ont pleinement adoptés
pendant le confinement.

Retrouvez tous nos articles sur les réseaux sociaux.