Créé par la Journée de la Femme Digitale en hommage à l’informaticienne Margaret Hamilton, qui conçut le système embarqué du programme Apollo, le prix Margaret récompense chaque année depuis six ans une femme dans l’univers du digital.  

Les candidates avaient jusqu’au 8 mars, date de la journée de la femme, pour soumettre leur projet dans la catégorie Entrepreneure, qui concerne les start-uppeuses ou Intrapreneure, cette fois-ci pour les femmes ayant développé un projet novateur dans le cadre d’une grande ou moyenne entreprise.

Quelques mots sur Margaret Hamilton

Margaret Hamilton, née en 1936 dans l’Indiana, est une informaticienne de renom grâce aux différents postes d’élite qu’elle a occupé, comme directrice du département génie logiciel du MIT, où elle conçut le système d’exploitation du programme Apollo.

Margaret constituait une réelle exception dans le milieu informatique essentiellement masculin, que ce soit en tant que femme, ou en tant que mère. Elle a su prouver à tous au MIT qu’une femme pouvait occuper un poste à lourdes responsabilités et a su mener sa mission à bien malgré les nombreuses difficultés rencontrées.

De nouveaux modèles pour les femmes

Une jeune femme participant au premier pas de l’Homme sur la lune, voilà un nouveau modèle pour les femmes d’aujourd’hui.

Le prix Margaret récompense des femmes digitales capables de changer le monde grâce à leurs innovations, comme le disait Delphine Remy-Boutang, co-fondatrice de la journée de la femme digitale : “Chaque lauréate du prix est telle une étoile qui vient s’ajouter à la constellation de femmes digitales, aux côtés de Margaret Hamilton : de nouveaux rôles modèles pour les jeunes générations, car on ne peut pas être ce qu’on n’a pas vu“

Le jury est constitué d’expertes du digital comme Gaëlle Le Vu, Directrice de la Communication d’Orange France, Laetitia Olivier, Directrice de la Communication de La Française des Jeux, Sandrine Guichard, Directrice du département décoration de La Redoute et Laurence Lafont, Directrice Marketing et Opérations de Microsoft.

Ce jury sera présidé par Delphine Remy-Boutang et se réunira le 16 mars 2018 au JFD Club pour les délibérations.