En raison d'éboulements et d'inondations, la route côtière D114 a été fermée entre les stations balnéaires de Banyuls-sur-mer et Cerbère, limitrophe de l'Espagne. De nombreuses routes de montagne ont été interdites aux poids lourd.

L'autoroute A9, principal axe autoroutier entre la France et l'Espagne, est fermée dans le sens France-Espagne entre Perpignan et le Boulou, la dernière sortie avant l'Espagne à la suite de chutes de neige au col du Perthus, dans les Pyrénées. Selon un porte-parole de Vinci-Autoroutes le trafic devrait être rétabli à la mi-journée.

"La neige va continuer de tomber en montagne, et on attend un renforcement des précipitations en plaine", a indiqué à l'AFP la préfecture des Pyrénées-Orientales, département placé en alerte orange depuis lundi à 16h00.

Enedis a indiqué en début de matinée que 1.500 foyers étaient privés d'électricité.

Dans la nuit de lundi à mardi, c'est au Boulou qu'il a le plus plu, avec 70 mm relevés. Les précipitations étaient moindres en plaine, jusqu'à 30 mm.

Mardi, avertit Météo-France, "l'air plus doux gagne tout le département, la limite pluie-neige remontera au-dessus des 1000 m, pour se situer vers 1.300 à 1.500 m à la mi-journée. L'épisode neigeux sera alors remplacé par un épisode pluvieux notable sur ce département".

Dans la plaine du Roussillon, la pluie va tomber pendant plusieurs jours, selon les prévisions.

Lundi, le trafic routier a déjà été perturbé sur la route nationale 116 qui relie Perpignan aux stations de ski, notamment Font Romeu. Une section a été interdite aux poids lourds.

Mardi et mercredi, les autocars assurant les transports en commun dans les zones montagneuses de la RN 116 ne pourront pas circuler sur cet axe. Lundi, des autocars transportant des enfants se rendant en classe de neige ont été stoppés par la neige et les enfants accueillis dans des salles communales, selon les pompiers.

Sur le littoral des Pyrénées-Orientales mardi, la houle et les fortes vagues d'Est à Nord-Est vont gêner l'écoulement des rivières, ce qui risque de causer des inondations. Les passages à gué étant nombreux dans le département, la préfecture conseille aux piétons et aux automobilistes de "ne s'engager en aucun cas sur une voie immergée".

Quatre cents pompiers et 40 gendarmes sont mobilisés sur la tempête Gloria qui a d'abord balayé l'Espagne, frappant le littoral méditerranéen de Valence à la Catalogne. Trois personnes sont mortes en Espagne et près de 200.000 élèves étaient privés de classe.