Au programme de cette édition 2018, deux secrétaires d’Etat présents – Marlène Schiappa et Mounir Mahjoubi - mais surtout des témoignages toujours aussi passionnants, des parcours de vie inspirants de femmes, jeunes et moins jeunes, qui ont toutes une chose en commun : avoir osé entreprendre dans le digital.

Et c’est bien cela le maître-mot de l’entreprenariat au féminin : l’audace !

Quel que soit le milieu social, la nationalité, l’âge ou la couleur de peau, ces femmes sont d’abord animées par une idée, une conviction, parfois simplement une intuition qui les poussent à franchir le cap de l’entreprenariat. Peu de femmes pourtant avaient pour ambition de devenir entrepreneure car il faut bien être conscient que si c’est une extraordinaire aventure, c’est aussi un chemin semé de doutes.

Plutôt que citer les lauréates du prix Margaret 2018, trophée récompensant la femme digitale entrepreneure et intrapreneure, retour sur quelques chiffres clés et témoignages qui nous ont particulièrement enthousiasmés.

#INVEST

Aujourd’hui les femmes ne représentent que 13% des levées de fonds et on prête en moyenne 2 millions € de moins aux femmes qu’aux hommes. Pourquoi un tel écart ? S’il n’y a pas de critère de genre dans l’investissement pour Benoit Grossmann (Managing Partner de Idinvest Partners), ce qui va attirer les investisseurs c’est avant tout des projets ambitieux : en effet, si personne n’a de certitude au moment de lancer son business, il est essentiel de donner envie ! C’est bien la capacité à oser et la confiance en soi qui font la différence entre deux projets. Deux caractéristiques encore un peu trop attribuées aux hommes qui n’ont pourtant  aucun fondement biologique. Les femmes doivent apprendre à laisser de côté leur « syndrome de l’imposteur » et s’imposer davantage pour obtenir les mêmes financements que les hommes.

#GROW

Une fois sa start-up lancée, vient la question du développement. Comment bien grandir et développer son business sans perdre ses valeurs ? Pour Loubna Ksibi co-fondatrice de Meet My Mama, un service de restauration fonctionnant notamment avec des femmes réfugiées, cela passe par trouver les bons partenaires mais aussi par avoir un réel impact sociétal.
En détectant et révélant les talents culinaires de femmes au foyer issues des migrations ou réfugiées, cette start-up engagée leur donne le pouvoir de s’affirmer grâce à leurs savoir-faire. Pour Loubna, faire grandir sa start-up c’est donc créer une équipe engagée et valoriser encore davantage de femmes pour qu’elles puissent ainsi réaliser leurs rêves.

#DARE

Alors que moins de 30% des femmes travaillent dans les hautes technologies, quand on pense innovation, on pense évidemment avant tout produits et services. Pour Gaëlle Frizon de Lamotte, qui a laissé tomber un poste dans une grande entreprise pour créer Oly Be (cours de yoga, Pilates ou méditation dans son quartier), innover c’est aussi savoir innover dans sa propre vie : innover dans sa façon de penser bien sûr, innover dans sa façon de faire, en osant demander de l’aide par exemple, innover dans sa façon d’avancer aussi en se fiant à son instinct au lieu de se baser sur des certitudes.

#SHARE

Orange, partenaire historique de l'événement, a choisi de s’exprimer via Brigitte Sabotier, DRH chez Orange France et le verbe "Share ". Dans un monde où l’obsolescence des techniques s’accélère, c’est en effet la transmission et le partage, la créativité et donc le droit à l’erreur qui sont essentiels. Former les enfants au code en les faisant rêver, un parti-pris fort d’Orange avec son programme #SuperCodeurs. Alors 1,2,3… codez !

Pour résumer, quelques conseils de femmes qui se sont lancées grâce au digital à l’intention des futures entrepreneures :

•    ne pas hésiter à parler de son projet autour de soi
•    écouter son instinct
•    oser rêver « grand »
•    s’entourer des bonnes personnes
•    travailler sur des projets qui tiennent à cœur
•    rester ouverte aux opportunités et ne pas hésiter à suivre des chemins différents…

La JFD est véritablement un concentré d’énergie positive qui donne envie aux femmes d'oser, d'innover et d'entreprendre !