Les équipements de protection individuelle (EPI) vont envahir le marché des objets connectés en 2018 grâce aux nombreuses chaussures intelligentes en cours de fabrication et de déploiement. Izome fera partie du lot et il est déjà très attendu.

Limiter les accidents et les risques sur le terrain

Le risque de chute de hauteur et de plain-pied est omniprésent dans certains secteurs comme le BTP et le TRM, transport routier de marchandises. En 2015, on déplore plus de 2 millions de journées perdues, 24.000 accidents dans le secteur des services à la personne, des glissades et des chutes mortelles ayant causé la perte de 54 salariés, dont 26 dans le BTP et 7 dans les services administratifs et financiers. En 2016, la Caisse Nationale d'Assurance Maladie des Travailleurs Salariés déclare une stabilité des sinistres avec une moyenne de 33 accidents pour 1.000 salariés. Globalement, les taux d’accident de travail se sont stabilisés, mais la vigilance reste de mise et les concernés doivent redoubler d’efforts pour continuer d’exercer en toute sécurité.

Sécuriser les travailleurs avant tout

Face à cette problématique de sécurité, les fabricants de chaussures ne cessent d’innover et rivalisent d'ingéniosité et d'imagination. L’entreprise Parade, spécialisé dans la fabrication de chaussures de sécurité depuis 40 ans s’est lancée. Elle travaille actuellement sur Izome, des chaussures connectées avec une double fonctionnalité. La première est la détection d’immobilité et de perte de la verticalité grâce à un dispositif présent dans la semelle polyuréthane de la chaussure, nommé Dring Alert System. La deuxième est la localisation de l’utilisateur dans une zone dangereuse ou interdite d’accès via GPS ou via UWB (Ultra Wideband). Izome est ainsi équipé des technologies DATI (Dispositif d’Alarme pour Travailleur Isolé) intégrées en collaboration avec les entreprises françaises NovIn et Eurogiciel.

L’objectif d’Izome est de protéger les millions de travailleurs isolés en France faisant des activités à haut risque. On parle de ceux qui travaillent sur les chantiers, sur les installations ou appareils électriques, dans un espace clos, sur une vaste zone, en hauteur, avec des produits sous haute pression, avec des substances dangereuses ou des outils dangereux. Un GPS intégré permet de localiser l'utilisateur à tout moment. En cas de problème, une alerte est envoyée à un numéro prédéfini par celui-ci, via le réseau mobile GSM ou la technologie LoRa. Les chaussures Izome émettent une vibration dès que l'alerte a été prise en compte.

Des chaussures connectées valables 10 ans

Actuellement, les chaussures sont en phase de test auprès de quelques salariés d’Airbus, Engie ou Terrena. Parade annonce une durée de vie de la chaussure d’environ un an avec un usage quasi quotidien, mais le dispositif électronique est récupérable pour être réutilisé sur d’autres chaussures pendant 10 ans. La commercialisation d’Izome est prévue courant 2018 pour une paire facturée environ 160€.