L’intelligence artificielle est déjà depuis longtemps dans notre quotidien. Que ce soit les assistants vocaux des géants du web, des chatbots évolués en service client, derrière l’amélioration des photos prises avec votre smartphone ou encore dans la proposition d’une série ou d’un film susceptible de vous plaire.

Omniprésente et discrète l’intelligence artificielle s’est démocratisée et peut faire pour toutes les entreprises ce qui était jusqu’alors réservé aux plus grandes d’entre elles : accélérer de nombreuses tâches fastidieuses, résoudre des tâches complexes ou répétitives et même identifier de nouveaux clients.

En un mot, elle peut devenir votre majordome numérique et travailler à votre service pour vous faire gagner du temps.

Machine learning : le cœur du réacteur

Avant d’entrer dans le vif du sujet, un petit et rapide  détour pour définir l’intelligence artificielle est peut-être nécessaire. En effet, derrière l’IA se cachent de nombreuses techniques à commencer par la plus répandue : le machine learning. L’explosion de la puissance de calcul couplé à un volume dantesque de données permet à la machine outillée de quelques algorithmes d’effectuer de nombreuses opérations rapidement et d’apprendre tantôt à jouer au jeu de GO, réaliser des prédictions statistiques, reconnaître des objets ou des personnes, ou encore réaliser des classements. L’efficacité de l’intelligence artificielle sera liée à la qualité de l’algorithme utilisé.

Fondamentalement, le principal avantage du machine learning est l’analyse et traitement massif d’un grand volume de données pour réaliser une tâche assignée en suivant des modèles.

Une autre technologie, couplée au machine learning à connaître : le traitement et compréhension automatique du langage (NLP et NLU). De plus en plus performant, ces techniques se retrouvent derrière les assistants vocaux, certains chatbots, la traduction automatique ou encore la conversion voix en texte.

Automatisation : un artefact d’intelligence artificielle efficace

Parfois assimilés à de l’IA, les processus d’automatisation robotisés (RPA) sont eux aussi à même d’assurer des tâches fastidieuses en automatisant un processus métier. Ces robots peuvent assurer de nombreuses tâches : répondre à des questions fréquentes en interne ou en externe, récupérer des informations et la positionner dans un document, automatiser la consolidation des factures en assurant le rapprochement avec le devis et le bon de commande, etc.

La RPA, une sorte de macro excel sous stéroïde appliquée à un processus, pourra vous rendre de nombreux services pour automatiser des tâches métiers. Et elle est souvent la première étape avant de passer à des outils plus puissants de traitement de la donnée, textuelle, vocale ou visuelle.

Quelles applications d’intelligence artificielle pour mon business ?

Soyons clairs, il y a très peu d’activité et de compartiment de votre métier qui ne puisse bénéficier d’une aide de la machine. Du moins, tant que votre activité génère de la donnée ou s’appuie sur du texte, des chiffres, des images ou de la voix.

A commencer par le cauchemar de tout entrepreneur, la comptabilité. Si vous avez de nombreuses factures à traiter, elles seront le plus souvent dématérialisées. Derrière ces factures opèrent des robots qui assurent tout le cycle de vie de la facture et sont à même de réaliser les rapprochements entre bon de commandes, devis et facture et même apparier le tout à votre référentiel produit. De nombreuses de sociétés proposent ce type de service dans le cloud.

Sous-traitez votre marketing et soyez disponible 24/7

Pour un entrepreneur, la prospection et relation client sont des tâches de plus en plus complexes. Maîtriser les canaux et techniques digitales demande à la fois de l’expertise, du temps et de l’argent. Très souvent, vos campagnes s’appuient sur des emailings.

La pression commerciale étant ce qu’elle est, comment être sûr que votre message est bon et qu’il sera délivré au bon moment. De nombreux opérateurs d’envois de courriels font appel au machine learning pour analyser votre email, rédiger le meilleur objet et identifier le moment idéal pour réaliser l’envoi. Ces outils peuvent aller plus loin en assurant une segmentation automatique de votre base client pour mieux cibler vos clients et prospects.

Certaines plateformes vont encore plus loin et vous proposent une palette de services motorisés par l’IA pour « stimuler » les services existants tels que l’analyse des meilleurs canaux pour faire votre publicité et le choix des meilleures couleurs pour votre publicité, ou encore en B2B le suivi des leads dans le parcours d’achat. Encore en phase expérimentale ces services devraient arriver à maturité très rapidement.

Commencer par un chatbot ?

Imaginez votre entreprise ouverte 24H/24. Un rêve réalisé avec des chatbots. Simple à mettre en œuvre en utilisant des produits gratuits ou plus évolués, le chatbot rend de précieux services pour la gestion des questions récurrentes, la prise de contact, ou le simple renseignement.

En aval et en amont, n’hésitez pas à enrichir votre service client avec ces assistants intelligents pour traiter des tâches redondantes et le suivi de la demande des clients. Que ce soit les chatbots ou assistants virtuels, déléguer le suivi des questions les plus récurrentes à un robot vous fera gagner un temps précieux et même, selon un sondage Devoteam, augmenter la qualité de service.

A l’identique, certaines solutions sont aujourd’hui à même de traiter les emails clients entrants et en assurer le traitement selon leur contenu. Faisant appel à une autre branche de l’IA, l’intelligence artificielle symbolique, ces outils de traitement opèrent de manière rapide un tri en se fondant sur l’analyse du langage pour dégager une intention. En identifiant le contexte, par exemple « demande produit X », cette IA effectue un tri pour prioriser et canaliser les demandes. Très efficace, certaines entreprises traitent des milliers de demandes clients avec ce type de système.

Automatisez tout ce que vous pouvez

Il aurait été fastidieux de faire un listing de toutes les possibilités apportées par l’automatisation de tâches pour vous accompagner dans votre activité tant le spectre fonctionnel de l’intelligence artificielle gagne chaque jour du terrain. Mais avant de vous jeter dans le bain de l’IA suivez ces quelques règles à même d’éviter quelques déconvenues :

-    Identifiez vos tâches les plus récurrentes, à faible valeur ajoutée (gestion des emails, des questions clients récurrentes, saisie de texte, compta…). Une fois ces tâches listées, réalisez une recherche et un benchmark des solutions d’automatisation disponibles.

-    Pour vos activités marketing et commerciales, expérimentez plusieurs services de gestion de campagne emailing et publicitaire motorisés par l’IA. Idéalement, faites un test sur une campagne identique avec plusieurs fournisseurs.

-    Sur le versant métier, analysez vos process et identifiez ceux que vous pouvez automatiser, soit avec la RPA pour les plus simples, soit avec du machine learning pour les plus complexes.

Le meilleur est à venir

Longtemps sur le devant de la scène, l’intelligence artificielle connaît actuellement une phase de déclin dans les médias et discussions. Ce qui est une très bonne nouvelle. Après une forte dynamique et de multiples avancées, l’IA a atteint un premier stade de maturité fonctionnel. Pour les entrepreneurs, la délégation de tâches à ces nouveaux majordomes numériques apporte l’essentiel : la tranquillité pour se consacrer à la seule valeur ajoutée. Vivement la suite.