Le Big Brother du web organise chaque printemps une conférence visionnée en direct par des millions de professionnels et particuliers. Au cours de cette keynote, la firme présente ses nouvelles créations et ses innovations technologiques à venir. L’édition 2018 s’est déroulée principalement autour de l’intelligence artificielle.

Cette année encore, Google a frappé un grand coup avec la sortie de l’Android P et l’usage de l’intelligence artificielle. Des améliorations ont été également apportées à Google Assistant, Google News et Google Maps dont l’objectif commun est de faciliter la vie de chaque utilisateur.

Android puissance 9.0

Lors de cet événement, la multinationale a présenté la nouvelle version majeure du système d’exploitation mobile Android qui équipera les appareils compatibles. Il succède à la version Oreo et en est encore à la phase Beta. Force est de constater qu’Android P s’est inspiré de l’iPhone X d’Apple pour l’interface de navigation et les gestuelles (déroulement et balayage). L’utilisateur dispose d’une barre tactile située en bas de l’écran, dotée d’un seul bouton Home.

Liste des appareils compatibles Android P :

  • Xiaomi MiA1, Mi Mix 2S,
  • Vivo X21,
  • Sony Xperia XZ2,
  • OnePlus 6,
  • Nokia 3, 5, 6, 7, 8,
  • HTC U11,
  • Asus Zenfone 5,
  • Google Pixel.

Se déconnecter pour mieux vivre

La grande nouveauté apportée par la version 9.0 de l’OS est la fonction Android Dashboard qui permet à l’utilisateur de consulter le temps passé sur son smartphone et les activités de ce dernier sur les dernières 24 heures. Un récapitulatif de la journée des applications les plus utilisées. Elle affiche par exemple le nombre de fois où vous avez déverrouillé votre écran, le temps passé sur Facebook, Netflix ou Youtube et n’importe quelle appli. Google prévoit même une déconnexion de certaines applications lorsqu’il détecte un usage excessif de celles-ci grâce à la fonctionnalité Google Digest. Vous allez pouvoir configurer votre mobile pour être averti lorsque vous passez trop de temps à regarder des vidéos sur Youtube par exemple.

Cette mesure fait partie des objectifs de l’enseigne via le JOMO, Joy Of Missing Out  ou le « plaisir de lâcher les réseaux sociaux ».

De l’intelligence artificielle dans les poches !

Google continue d’intégrer de l’intelligence artificielle dans son système d’exploitation, qui au-delà d’améliorer l’usage de votre smartphone peut également vous aider à surveiller votre état de santé. En effet, la marque a misé sur l’IA pour prolonger l’autonomie de la batterie des mobiles, en détectant les applis utilisées à court terme et les mettre en veille rapidement. Ainsi, elles cessent de consommer de l’énergie inutilement. Elle peut également prévenir les accidents cardio-vasculaires à temps en scannant votre rétine ou toute autre imagerie médicale.

Les autres nouveautés chez Google

Google Assistant refait peau neuve en accueillant six autres voix naturelles dont l’une d’entre elles appartient à l’illustre crooner John Legend. Il est prévu qu’il puisse passer des appels en toute autonomie pour réserver une table au restaurant, prendre un rendez-vous chez le médecin, dialoguer avec un proche, etc.

Google News a également bénéficié d’une mise à jour rendant le fil d’actualité personnalisé en fonction de la localisation et des intérêts du lecteur. La marque va même proposer une fonctionnalité, nommée Newsstand, qui permettra au lecteur de s’abonner aux médias payants directement via son compte Google. Le Parisien, Le Figaro et Les Échos ont déjà signé un partenariat.

Enfin, le design de Google Maps a été repensé pour être plus lisible vous donnant la possibilité de marquer des adresses et, bientôt, des repères grâce aux images satellites et à l’IA, encore une fois. Si auparavant, il fallait partager soi-même sa localisation à un contact, désormais celui-ci peut vous envoyer une simple demande que vous êtes libre d’accepter ou de refuser.