Lancée en 2011 pour concurrencer Facebook, Google+ n'a jamais vraiment rencontré son public. Il y a quelques mois, les responsables de Google ont donc décidé de fermer l'application en août 2019. Une décision motivée par l'insuccès du réseau social, mais aussi par sa vulnérabilité. Ainsi, une faille de sécurité découverte en mars dernier avait potentiellement affecté les données personnelles de plus de 500 000 utilisateurs.

La découverte d'une nouvelle faille

Il y a tout juste quelques jours, une nouvelle faille de sécurité a été découverte sur Google+. Beaucoup plus sérieuse que la précédente, cette dernière pourrait permettre à des pirates d'accéder à des données privées de millions de personnes inscrites sur le réseau social. L'entreprise affirme néanmoins que les informations les plus sensibles (coordonnées bancaires, mots de passe...) ne sont pas en danger. Pour autant, Google a décidé d'avancer la fermeture de son réseau social de 4 mois. Google+ disparaîtra ainsi dès le mois d'avril 2019. Les utilisateurs inquiets à l'idée qu'une nouvelle faille soit découverte d'ici là disposent toujours de la possibilité de supprimer leur compte sur Google+ (menu « Paramètres »).