Une vidéo publiée jeudi soir par l'agence de presse DHA montre Michael Taylor et George-Antoine Zayek se soumettre l'un après l'autre au contrôle de leur passeport à l'aéroport Istanbul en fin de matinée le 30 décembre, avant de prendre un avion pour quitter la Turquie.

Selon des médias, l'Américain Michael Taylor et le Libanais George-Antoine Zayek, deux agents de sécurité privés, ont aidé M. Ghosn a quitter le Japon, où l'ex-patron de Renault-Nissan est accusé de malversations, au cours d'une opération rocambolesque.

M. Ghosn a dans un premier temps pris un jet privé à Osaka (ouest du Japon) pour Istanbul, puis un second appareil pour Beyrouth.

MM. Taylor et Zayek sont soupçonnés d'avoir accompagné M. Ghosn en jet privé du Japon à l'aéroport Atatürk à Istanbul, puis de prendre un vol commercial pour le Liban.

Les autorités turques ont écroué cinq employés d'une compagnie aérienne privée soupçonnés d'avoir aidé l'ex-homme d'affaires dans sa fuite.

La compagnie, MNG Jet, affirme que ses avions ont été utilisés de manière "illégale".