La police japonaise sillonne la forêt à la recherche de Tiphaine Véron. Vendredi, 80 hommes, un drone et un hélicoptère participaient à une battue pour tenter de retrouver la Française de 36 ans, qui n'a plus été vue depuis le 29 juillet. Originaire de Poitiers, Tiphaine Véron a disparu alors qu'elle effectuait une randonnée seule, dans le nord-est du pays, à 150 kilomètres de Tokyo.

En fin de semaine, les services de police japonais ont décidé d'intensifier leurs recherches. La disparue souffre d'épilepsie et a pu avoir être victime d'une crise durant sa randonnée, selon sa sœur cadette Sibylle. Les enquêteurs étudient également la piste criminelle.

Les amis et la famille de Tiphaine Véron se disent certains que la voyageuse n'a pas pu disparaître volontairement car elle avait préparé son voyage depuis six mois. Elle avait atterri au Japon le 27 juillet et était arrivée dans la ville de Nikko le 28, la veille de sa disparition.