Vos missions s’élargissent, vous avez de plus en plus d’actions à mener et le temps vous manque. Or, vous ne souhaitez pas mettre en péril la performance de votre entreprise. Il est temps de faire progresser vos collaborateurs et de leur confier de nouvelles missions. Manager, c’est être proche de son équipe en gardant le recul nécessaire aux prises de décisions. C’est également être empathique, encadrer des personnalités différentes … Bonne nouvelle, manager s’apprend. Conseils pour devenir un bon manager.

Nous sommes tous managers : de notre travail pour répondre aux missions et objectifs que notre supérieur nous a fixés, de nos relations professionnelles et personnelles, de notre vie. Ce qui change en manageant une équipe, c’est qu’il va falloir emmener l’ensemble de ses membres vers un objectif commun.

-    Ces derniers vont s’appuyer sur vous. Vous êtes leur pilier. Vous ne devez pas flancher devant les objectifs que vous vous êtes fixés. Savoir gérer son stress vous évitera de le propager au reste de l’équipe. Il n’y a rien de pire que la sécrétion de cortisol, hormone du stress, pour travailler. Sérénité et bien-être sont indispensables au bon fonctionnement collectif.

-    Développer des qualités de psychologue vous sera utile pour gérer les conflits. Il ne faut pas se leurrer, il sont inhérents au travail en équipe. Désamorcer les crises, ménager les susceptibilités des uns et des autres est de la responsabilité du leader. Vous ne devez surtout pas vous laisser happer par les situations conflictuelles. Elles ne doivent pas parasiter le bon fonctionnement du travail en commun. Il faut néanmoins être à l’écoute de chacun des collaborateurs et recadrer ceux qui font preuve d’incivilités ou d’agressivité.

-    Écoute est synonyme de disponibilité. Les collaborateurs seront en interaction avec vous. Ils ont besoin d’être accompagnés dans la définition des objectifs, dans le cadre que vous leur avez fixé ou tout simplement parce qu’ils ont besoin d’aide sur un dossier. Vous serez également en lien étroit avec votre propre supérieur. Gérer son temps devient alors crucial.

-    Être un bon leader est le contraire du manager autoritaire. Donner des directives ne doit pas vous transformer en donneur d’ordres. Vous êtes là pour accompagner vos collaborateurs, leur donner tous les outils (feuille de route claire, formations …) dont ils besoin pour mener à bien leurs missions. On dit alors que le manager est au service de son équipe. Il n’est pas rare qu’un manager vienne en support d’un membre de l’équipe si un dossier doit être bouclé dans des délais serrés.

-    Savoir dire merci peut s’avérer difficile. Or, c’est une manière de reconnaître le travail des collaborateurs. Il faut donc remercier quand le travail a été mené à bien. « Bravo, bon travail. Merci d’avoir réussi la mission ». C’est également un signe d’encouragement et de motivation.

-    Douter ne fera pas de vous un manager incompétent. Au contraire, douter, c’est reconnaître que l’on ne sait pas tout, que l’on envisage le problème et, par conséquent, ses résolutions. Partager ses hésitations avec l’équipe est également une manière de les inclure dans le processus de décision. Le proverbe « Seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin » condense en une phrase l'essentiel du principe d'intelligence collective.

Depuis mars 2020 et le télétravail imposé, l’adaptation est de rigueur. Les caractéristiques d’un management efficaces ont évolué. La distance a rendu plus prégnant le besoin de rester proches.

-    Les discussions informelles autour de la machine à café peuvent être remplacées par une mini réunion le matin (sur une application de communication collaborative) où chacun peut évoquer son quotidien, les difficultés rencontrées et sa feuille de route du jour.
-    Multiplier les points d’échanges va permettre de partager les informations dans les deux sens.
-    Prendre soin de ses collaborateurs fait également partie des qualités d’un bon leader. S’ils télétravaillent, n’hésitez pas à leur rappeler le droit à la déconnexion inscrit dans la loi travail depuis 2017. Préserver un bon équilibre entre vie professionnelle et personnelle est source de bien-être, condition nécessaire pour être créatif et productif.

Avec un télétravail de plus en plus plébiscité, ces nouvelles pratiques vont pgerdurer. Autant les adopter le plus vite possible.