Écologie, bio, inégalité des territoires… l’économie sociale et solidaire a le vent en poupe. Entrepreneurs ou futur créateur d’entreprise, connaissez-vous les aides à votre disposition pour vous accompagner dans votre projet de création avec le dispositif ESS ?

Chaque année, 5000 entreprises sont créées dans le secteur de l’ESS et ces jeunes structures, qui cherchent à concilier activité économique avec équité sociale, ont un impact fort sur le marché de l’emploi. Ainsi, d’après une étude récente de l’Observatoire national de l’ESS, les entreprises de l’économie sociale et solidaire ont permis la création de 71 120 emplois entre 2010 et 2018.

Les aides classiques aux entrepreneurs

Crowdfunding, prêts, subventions…comme pour les entrepreneurs classiques, de nombreuses aides sont disponibles pour accompagner les entrepreneurs ESS qui ont un projet de création d’entreprise. Pour s’y retrouver, direction le site de la CCI qui répertorie les différentes solutions. Cependant, du fait de l’activité et du business model particulier de l’ESS, des aides plus spécifiques existent aussi.

Des aides financières pour accompagner les entrepreneurs

France Active, la Nef, la caisse solidaire, le réseau entreprendre… De nombreuses solutions financières permettent de subventionner vos projets sociaux ou solidaires. Découvrez la liste complète sur le site de la BPI.  
La Caisse des Dépôts propose aussi des solutions financières dans le cadre de son programme d’investissements d’avenir (PIA). Contactez votre interlocuteur en région pour voir si vous êtes éligible à ces dispositifs.

Des subventions existent également au niveau régional. Renseignez-vous auprès de votre collectivité territoriale et n’hésitez pas à vous rendre sur la plateforme en ligne HubESS qui répertorie tous les acteurs régionaux capables de vous accompagner dans vos projets.

Des incubateurs d’entreprises

Les incubateurs sont des structures qui accompagnent les porteurs de projets en cours de création ou venant de créer leur entreprise. Les incubateurs ESS apportent un suivi spécifiquement dédié aux problématiques sociales et solidaires. Le plus connu des incubateurs ESS est le SenseCube, de MakeSense, à Paris. À Paris également, la maison des économies solidaire, baptisée « Les Canaux » et fondée à l’initiative de la Mairie accueille un incubateur, mais aussi des expositions et des évènements adressés à tous ceux qui veulent agir et préparer le monde de demain.
N’hésitez pas à vous renseigner sur les nombreuses autres structures qui existent sur le reste du territoire telles que Ronalpia en Rhône-Alpes, La Ruche à Bordeaux, Evident ! à Lille, Coco Shaker en Auvergne ou Katapult en Normandie

Mécénat et concours

Des programmes de mentorat ou de mécénat existent également, via des structures telles que Women’Act, Passerelles et compétences, KOEO… Pour s’y retrouver, l’Avise, l’agence pour la valorisation des initiatives socio-économiques a publié une cartographie des acteurs de l’accompagnement.
De plus, la fondation La France s’engage organise chaque année un concours visant à redistribuer 4 millions d’euros pour soutenir des projets ESS à fort impact social, avec des enveloppes allant jusqu’à 300 000 euros pour certains projets, versés sur une période totale de 3 ans, pour permettre un développement d’activité pérenne.
Le secteur de l’économie sociale et solidaire (ESS) est porteur de changements sociaux et créateurs d’emploi. Entrepreneurs engagés, de nombreuses aides existent pour vous accompagner dans votre projet, il ne vous reste plus qu’à vous lancer !