Modernes et faciles à mettre en place, les carrousels - aussi appelés sliders ou slideshows - sont à portée de main des PME-TPE et apportent du dynamisme à un site web professionnel. À condition de respecter quelques principes éditoriaux et ergonomiques !

Pourquoi équiper votre site Internet pro d’un carrousel

Apparu il y a une dizaine d’années, le carrousel est aujourd’hui proposé sur la plupart des sites web de PME-TPE aujourd’hui. Pourquoi un tel succès ?

D’abord, le slider est l’outil idéal pour transmettre une information via un support ludique, simple et intuitif : grâce aux slides (photos, textes, illustrations) qui défilent, vous mettez en avant les produits phares de votre boutique en ligne, partagez des informations ou poussez une offre commerciale.

Le slider participe aussi au plaisir de navigation de vos visiteurs. Malgré sa popularité, on peut encore trouver le moyen de se démarquer et d’augmenter la visibilité de son entreprise sur Internet via ce format.

Car bien réalisé, le carrousel présente plusieurs avantages : 
●    il rend l’expérience client beaucoup plus interactive
●    il est taillé pour le responsive design
●    il réduit le défilement vertical et les gestes de souris 
●    il permet d’optimiser l’espace en publiant plusieurs contenus
●    il offre aux internautes un accès à vos meilleurs produits, directement depuis la page d’accueil
●    il est peu coûteux à mettre en place et moins lourd que des animations flash.
Mais attention : un carrousel de mauvaise qualité ou qui ne répond pas aux attentes de vos visiteurs sera souvent ignoré des utilisateurs, et génèrera très peu de clics et donc de conversion.

D’où l’importance de soigner cet espace-clé destiné à capter regards et attention.
 

5 astuces pour tirer profit d’un carrousel sur votre site web

●    La bonne place pour votre slider
Pour être efficace et retenir l’attention, le carrousel doit être positionné dans la partie haute de l’écran, généralement sur la page d’accueil et sous la barre du menu. 

●    Pas plus de 5 slides et l’info-clé en premier 
Inutile de surcharger votre carrousel, personne ne le consultera en intégralité. On recommande généralement de s’en tenir à 5 images. Moins, c’est encore mieux. L’image la plus importante étant toujours en première position.  

●    Le nombre de slides annoncé
Placez un repère graphique (succession de points, menu ou flèches) qui indiquera à votre visiteur le nombre de slides proposées et surtout, où il en est du visionnage.

●    Le contrôle du défilement donné à l’utilisateur
Difficile de trouver la bonne vitesse de défilement de votre slideshow. Ni trop lent pour ne pas lasser ni trop rapide pour laisser le temps de prendre en compte l’information. Une solution consiste à équiper votre slider d’un mode pause, quand l’internaute passe la souris dessus par exemple. Votre audience appréciera aussi de pouvoir naviguer manuellement entre les différents éléments grâce à un bouton « aller à la slide suivante » ou « précédente » par exemple.

●    1 image = 1 info = 1 légende
Si vous ajoutez du texte à vos images, il faut rester concis et surtout lisible. C’est d’autant plus vrai pour un affichage mobile. Une légende sur chaque slide permet d’aller plus loin dans l’information (mise en avant d’un produit, promotion, annonce de frais de ports gratuits, etc.) et d’inciter à poursuivre la navigation sur le slider. 


Envie de vous lancer dans la réalisation d’un carrousel, d’une galerie photo ou d’une vidéo pour votre site professionnel ? Vous pouvez compter sur les experts Orange Pro pour vous accompagner dans la création et l’optimisation de votre site internet d’entreprise.

 

 
https://fraymedia.fr/