Un oubli ? Une erreur ? Jusqu’au 18 décembre prochain, vous pouvez corriger votre déclaration de revenus 2017 en ligne, à partir de votre espace particulier sur impots.gouv.fr !

Comme tous les ans, entre mai et juin, vous avez, en principe, déposé une déclaration de vos revenus et de vos charges de famille pour 2017. Une déclaration qui, pour les contribuables dont le revenu fiscal de référence de 2016 excédait 15 000 €, devait obligatoirement être faite par voie électronique (télédéclaration), via le portail en ligne impots.gouv.fr.

Précision : si les autres contribuables pouvaient, cette année encore, recourir à la déclaration papier, l’obligation de télédéclaration sera généralisée à l’ensemble des contribuables – quel que soit leur revenu fiscal de référence – à partir de 2019.

Suite à cette déclaration, vous avez reçu (ou vous recevrez bientôt) un avis d’imposition vous invitant à régler votre impôt.

Que faire en cas d’oubli ou d’erreur ?

À la lecture de cet avis, vous avez relevé un oubli ou une erreur ? Pas de panique ! Vous pouvez encore corriger votre déclaration de revenus. Comment ? Si vous faites partie des télédéclarants, vous pouvez tout simplement rectifier votre déclaration en ligne, sur impots.gouv.fr, et ce jusqu’au 18 décembre 2018. Mais attention, ce service ne bénéficie pas aux déclarants papier ni à ceux dont la déclaration a été effectuée par l’intermédiaire d’un professionnel (filière EDI).

Quelles sont les informations pouvant être corrigées ?

En tant que contribuable, vous êtes autorisé à rectifier, par le biais de ce service en ligne, le montant de vos revenus, de vos charges ou encore de vos réductions et crédits d’impôt, ainsi que les éléments relatifs à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Impossible, en revanche, de modifier votre adresse, votre état civil ou encore votre situation familiale (mariage, divorce, Pacs etc.).

Diminution ou augmentation de l’impôt

Une fois les corrections apportées, un nouvel avis d’imposition, indiquant l’impôt définitif, vous sera envoyé. En cas de diminution de l’impôt, si vous avez déjà payé, vous recevrez le remboursement du trop-perçu. Sinon, vous devrez seulement verser le montant de l’impôt net figurant sur le nouvel avis. En cas d’augmentation de l’impôt, le montant à payer et la date limite de règlement seront mentionnés sur ce nouvel avis.

Et après le 18 décembre 2018 ? 

Au-delà du 18 décembre 2018, les contribuables ayant déclaré leurs revenus en ligne devront formuler, à l’instar des autres contribuables, une réclamation pour procéder à des corrections. Sachant que vous avez jusqu’au 31 décembre 2020 pour modifier la déclaration de revenus 2017.